tronconique

Voir aussi : tronçonique

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
tronconique tronconiques
\tʁɔ̃.kɔ.nik\

tronconique \tʁɔ̃.kɔ.nik\ masculin et féminin identiques

  1. (Géométrie) Qui est en forme de tronc de cône.
    • Au lieu de nettoyer les graines ébossées, G. Duval a imaginé d'agir sur la bourre en intercalant entre l’ébourreur et l’ébosseur un crible tronconique dont la surface latérale est garnie de feuilles de zinc perforées […]. — (Ernest Chancrin & ‎Rémi Dumont, Larousse agricole, 1921, vol.1, p.462)
    • De nombreuses mottes tronconiques, élevées entre le XIe et le XIIIe siècle sont le témoignage des tentatives d’ascension de la part de certains lignages (mottes de Toucy, de Septfonds ou de Précy-sur-Vrin). — (Luc Baray & ‎Anne Augereau, Archéologie aérienne dans l'Yonne, A. Sutton, 2004, p.150)
    • En plus d’une foule de petits détails appliqués à la vigne comme au chai (ébourgeonnage, labour, table de tri, fermentation en cuves tronconiques, etc.), c’est la sélection des boisés qui retient l’attention de l’équipe. — (Jean Aubry, gamays en pinots, ledevoir.com, 24 septembre 2010)

TraductionsModifier

RéférencesModifier