FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(XXe siècle) Inversion phonétique des syllabes de « l’envers ».

Nom commun Modifier

verlen \vɛʁ.lɑ̃\ masculin

  1. (Argot) (Vieilli) Variante orthographique de verlan.
    • Pour que les caves qui les serraient de trop près n’entravent pas, elle ajouta en verlen : « Qu’est-ce qu’ils viennent tréfou les draupers à cette heure-ci ? Pourvu qu’ils fassent pas une flera. Ça serait le quetbou ; j’ai pas encore gnéga une nethu » […] — (Auguste Le Breton, Du rififi chez les hommes, Gallimard, 1953, p. 36)