FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) → voir éco- et -cide.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
écocide écocides
\e.kɔ.sid\
 
L’écocide par défoliants durant la guerre du Viêt Nam.

écocide \e.kɔ.sid\ masculin

  1. (Écologie) Destruction d’un écosystème, notamment par l’exploitation excessive de celui-ci dans le but de subvenir à d’autres processus ou systèmes (écophagie).
    • La naissance du livre est l’aboutissement de quatre années de recherche. Nous avons fusionné des centaines d’articles et d’ouvrages scientifiques : des livres sur les crises financières, sur l’écocide, des ouvrages d’archéologie sur la fin des civilisations antiques, des rapports sur le climat… Tout en étant le plus rigoureux possible. — (Pablo Servigne et Raphaël Stevens interviewé par Ivan du Roy, « Nous sommes en train de vivre une mosaïque d’effondrements » : la fin annoncée de la civilisation industrielle, le 8 juin 2015 sur www.bastamag.net)
    • De l’Argentine aux Etats-Unis, su Sri Lanka à la France, la réalisatrice donne la parole aux scientifiques et aux victimes de cet « outil d’écocide » aux effets dévastateurs - perturbateur endocrinien, antibiotique puissant, chélateur de métaux. — (Weronika Zarachowicz, Le Roundup face à ses juges, Télérama n°3535, 11 octobre 2017)
    • « Les opérateurs condamnés à un délit environnemental peuvent toujours candidater à un marché public », se désole le député Christophe Bouillon (PS - Seine-Maritime), contacté par achatpublic.info après l’échec de l’adoption de la loi en vue de reconnaître l’écocide. — (Mathieu Laugier, « Les délinquants environnementaux peuvent toujours candidater à un marché public », achatpublic.com, 12 février 2020 ; consulté le 12 février 2020 (accès restreint))

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • écocide sur l’encyclopédie Wikipédia