écologie politique

Étymologie

modifier
(1957) Composé de écologie et de politique. Expression forgée par l’écrivain et journaliste français Bertrand de Jouvenel et utilisée dans une communication lors d’une conférence internationale sur la croissance économique qui s’est tenue en avril 1957 à Tokyo. Cette communication sera publiée en 1967 sous la forme d’un essai intitulé Arcadie[1].

Locution nominale

modifier

écologie politique \e.kɔ.lɔ.ʒi pɔ.li.tik\ féminin

  1. (Politique) Ensemble de courants, largement diffusé depuis les années 1970, qui insiste sur la prise en compte des enjeux écologiques dans l’action politique et dans l’organisation sociale.
    • Faisant un bilan des années 1971-1991 de l’écologie politique, Simon Charbonneau [1991] conclut : « Le mouvement écologique apparaît aujourd’hui comme protéiforme. — (Bruno Villalba, L’écologie politique en France, La Découverte, 2022, partie I : Une pensée fragmentée, pages 9-22)

Traductions

modifier

Prononciation

modifier

Voir aussi

modifier

Références

modifier
  1. Bruno Villalba, L’écologie politique en France, La Découverte, 2022, partie I : Une pensée fragmentée, pages 9-22