épiquement

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De épique avec le suffixe -ment.

Adverbe Modifier

épiquement \e.pi.kə.mɑ̃\

  1. De façon épique, à la manière d’une épopée.
    • Je souhaite aux amateurs de l’art dramatique des comédies dont le dialogue soit franc, les caractères vigoureux, les mœurs vraies, et qui ne soient pas tour-à-tour des recueils de madrigaux niais ou d'épigrammes fades ; des tragédies où l’on retrouve quelque chose de l’élévation de Corneille, de l’élégance de Racine, du mouvement, de l’intérêt de Voltaire ; où les situations soient amenées avec plus d’art que dans un opéra ; où le style ne soit pas tantôt épiquement boursoufflé , et tantôt bourgeoisement familier.— (Étienne de Jouy, L’hermite de la chaussée d'Antin - 1815)

TraductionsModifier

PrononciationModifier