Ouvrir le menu principal

AllemandModifier

ÉtymologieModifier

De l’italien firma.

Nom commun Modifier

Cas Singulier Pluriel
Nominatif die Firma die Firmen
Accusatif die Firma die Firmen
Génitif der Firma der Firmen
Datif der Firma den Firmen

Firma \ˈfɪr.ma\ féminin

  1. (Commerce) Firme, entreprise.

PrononciationModifier

  • (Région à préciser) : écouter « Firma [ˈfɪr.ma] »

LatinModifier

ÉtymologieModifier

De firmus.

Adjectif Modifier

Cas Singulier
Nominatif Firmă
Vocatif Firmă
Accusatif Firmăm
Génitif Firmae
Datif Firmae
Ablatif Firmā

Firma \Prononciation ?\ féminin

  1. Qualifie la ville d’Augusta également nommée Astigi.
    • Singilis fluvius, in Baetim quo dictum est ordine inrumpens, Astigitanam coloniam adluit, cognomine Augustam Firmam, ab ea navigabilis. huius conventus sunt reliquae coloniae inmunes Tucci quae cognominatur Augusta Gemella, Ituci quae Virtus Iulia, Ucubi quae Claritas Iulia, Urso quae Genetiva Urbanorum, inter quae fuit Munda, cum Pompeio filio rapta; oppida libera Astigi vetus, Ostippo; stipendiaria Callet, Callicula, Castra Gemina, Ilipula Minor, Marruca, Sacrana, Obulcula, Oningi, Sabora, Ventippo. Maenubam amnem, et ipsum navigabilem, haut procul accolunt Olontigi, Laelia, Lastigi.. — (Pline l'Ancien, Naturalis Historia/Liber III)
      La rivière Singulis se jetant, comme nous l'avons dit, dans le Bétis, baigne la ville d'Astigi (Ecija), colonie, surnommée Augusta Firma : c'est là qu'il commence à être navigable. A cette juridiction appartiennent les autres colonies jouissant de l'exemption : Tucci, surnommée Augusta Gemella ; Itucci, appelée aussi Virtus Julia ; Attubi ou Claritas Julia ; Urso ou Genua Urbanorum. Au nombre de ces colonies était jadis Munda, prise par le fils de Pompée. Villes libres : Artigi Vetus, Ostippo. Villes sujettes au tribut : Callet, Calucula, Castra Gemina, Ilipula Minor, Merucra, Sucrana, Obulcula, Oningis. En venant de la côte, près du fleuve Ménoba, qui est lui-même navigable, on rencontre à peu de distance les Alontigiceles et les Alostiges. — (traduction)

RéférencesModifier