Voir aussi : P, p, p., , p%, %p, °P, -p, , , , , , 𝐏, 𝐩, 𝑃, 𝑝, 𝑷, 𝒑, 𝒫, 𝓅, 𝓟, 𝓹, 𝔓, 𝔭, 𝕻, 𝖕, , 𝕡, 𝖯, 𝗉, 𝗣, 𝗽, 𝘗, 𝘱, 𝙋, 𝙥, ,

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Abréviation de Père.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
P. PP.
\pɛʁ\

P. \pɛʁ\ masculin

  1. (Religion) Père, titre donné aux prêtres des ordres religieux chrétiens.
    • Henri IV est le grand-père de Louis XIV, Cotton, le grand-oncle du P. la Chaise : deux royautés, deux dynasties, celle des rois, celle des confesseurs jésuites. — (Jules Michelet, Le prêtre, la femme, la famille, Paris : Chamerot, 1862 (8e éd.), p. 17)
    • 4.1.1 Abréviations. Dans les abréviations on met en général un point après chaque mot ou chaque terme abrégés :
      adj., av. J.-C., chap., éd., la C.G.T., la C.I.A., le P.S., la S.A.R.L., n., les U.S.A., l’U.R.S.S.
      Remarquez cependant les variations dans les abréviations de titres :
      Avec point :
      S. Exc. (Son Excellence)
      […]
      le P. Pradines (Père)
      S.S. (Sa Sainteté)
      […] — (Michèle R. Morris, Mieux écrire en français : Manuel de composition et guide pratique à l’usage des étudiants anglophones, Georgetown University Press, 1988 (2e édition))
    • En cela, le P. Lallemant ne fait que s'inspirer de saint Ignace. — (Jean Lafrance, Persévérants dans la prière, MédiasPaul & Éditions Paulines, Paris/Montréal, 1982, p. 62)

NotesModifier

On écrit P. pour Père, mais on écrit entièrement Révérende Sœur (Mère) (ou révérende sœur (mère)). — (Christian Cherdon, Guide de grammaire française, 1996)

DérivésModifier

LatinModifier

ÉtymologieModifier

(Abréviation) Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Prénom Modifier

P. \Prononciation ?\ masculin

  1. (Antiquité) Abréviation de Publius.

RéférencesModifier