Différences entre les versions de « hapax »

159 octets supprimés ,  il y a 2 ans
# {{linguistique|fr}} Mot, [[spécialement]] pour les [[langue]]s anciennes, dont on ne connaît qu’une seule [[occurrence]] dans le corpus d’une langue donnée, globalement ou à une époque donnée.
#* ''Il s’appelait Rinri, ce qui signifie Moral, et il l’était. Ce prénom est là-bas aussi rare que chez nous Prétextat ou Éleuthère, mais l’onomastique nippone est coutumière de l’'''hapax'''.'' {{source|{{Citation/Amélie Nothomb/Biographie de la faim/2004|}}}}
#* ''D’ailleurs, la Bible présente une telle quantité de matériau limpide, autre que les '''hapax''', que nous n’avons pas besoin de nous servir à tout prix de textes difficiles qu’il vaut mieux laisser de côté si on ne les comprend pas.'' {{source|Gilbert Bilézikian, ''Elémentaire, mon cher Théo !'', 2004}}
#* ''Ah, vous savez traduire ''epiousios'' dans le Pater Noster, monsieur Girard ? Voilà une vraie bonne nouvelle — cela fait des siècles qu’on n’y parvient pas. Et les '''hapax''' du Nouveau Testament, vous savez aussi les rendre en français ? en étant sûr de leur sens ? — C’est énorme.'' {{source|{{w|Bernard Dubourg|Bernard {{smcp|Dubourg}}}}, ''L’Invention de Jésus'', tome I, « L’hébreu du Nouveau Testament », Paris, Éditions Gallimard, 1987, p. 108}}
# {{par extension|fr}} {{par ellipse|fr}} {{philosophie|fr}} [[occurrence#fr|Occurrence]] qui ne se produit qu’une seule fois dans la vie d’un [[individu]]. {{cf|lang=fr|hapax existentiel}}
#* ''[…] l’entrevision d’un « Sujet des sujets » posant chaque ipséité comme '''hapax''', dans un acte qui ne prendra consistance dans la durée qu’une très seule petite fois ?'' {{source|{{nom w pc|Lucien|Jerphagnon}}, ''HAPAX : L'AMOUR, LA MORT ET LA PHILOSOPHIE PREMIÈRE'', Lignes 1996/2 (n° 28), aux éditions Hazan, p. 75}}