Différences entre versions de « offusquer »

458 octets ajoutés ,  il y a 1 an
=== {{S|verbe|fr}} ===
'''offusquer''' {{pron|ɔ.fys.ke|fr}} {{t|fr}} ou {{prnl|fr}} {{conj|grp=1|fr}} {{lien pronominal|'}}
# [[empêcher|Empêcher]] d’êtred[[voir|’être vu]].
#* ''Je craindrois que ces Buissons ne vinssent enfin si grands, qu'ils en '''offusquassent''' les Espaliers, pour lesquels j'ai ici beaucoup de respect : outre que sans doute ils incommoderoient la promenade […] on n'y auroient pas assez d'air pour respirer.'' {{source|[[w:Jean-Baptiste de La Quintinie|Jean de La Quintinye]], Instruction pour les jardins fruitiers et potagers: avec un traité des orangers et des réflexions sur l'agriculture, tome 1, Paris : par La Compagnie des Libraires, 1730, p. 153}}
#* ''Une pluie intermittente inonde la vitre '''offusquée''', et le vent jonche des feuilles mortes du platane le perron solitaire.'' ({{source|{{w|Aloysius Bertrand}}, ''[[s:Gaspard de la nuit|Gaspard de la nuit]]'', 1842 )}}
#* ''Les nuages '''offusquent''' le soleil, '''offusquent''' le jour.''
# Empêcher de voir [[éblouir|en éblouissant]] ou [[obscurcir|en obscurcissant]].
#* ''Des maladies pestilentielles désolaient de plus les Gaulois campés dans des bas-fonds, au milieu d'un cercle d'éminences et sur un terrain brûlant, que tant d'incendies avaient imprégné d'exhalaisons enflammées, et où le moimdre vent les '''offusquait''' de poussière et de cendre.'' {{source|''Histoire romaine de {{w|Tite-Live}}'', traduction de [[w:Jean-Baptiste Dureau de La Malle|M. Dureau de Lamalle]], revue par [[w:François Noël|M. Noël]], 1{{re}} décade, tome 3, Paris : chez Guiguet & Michaud, & chez H. Nicolle, 1810, p. 179}}