Différences entre versions de « néonicotinoïde »

101 octets ajoutés ,  il y a 1 mois
→‎Nom commun : définition
(→‎Nom commun : redef)
(→‎Nom commun : définition)
{{fr-rég|ne.o.ni.kɔ.ti.nɔ.id}}
'''néonicotinoïde''' {{m}}
# {{agri|fr}} {{chimie|fr}}
# {{agri|fr}} {{au pluriel|fr}} Famille de molécules organiques dérivées de la [[nicotine]], utilisées notamment comme [[insecticide]].
## Molécule organique dérivée de la [[nicotine]], utilisées notamment comme [[insecticide]], en agissant sur le système nerveux central des [[insectes]].
#* ''Les populations d’hirondelles déclineraient de 3,5% par an en moyenne dans les zones où les '''néonicotinoïdes''' dépassent la concentration seuil de 20ng/L'' {{source|Denis Delbecq, [https://www.letemps.ch/sciences/2014/07/09/oiseaux-victimes-neonicotinoides Les oiseaux, aussi victimes des néonicotinoïdes] ''Le Temps'' du 10 juillet 2014}}
## {{au pluriel|fr}} Famille de telles molécules.
#* ''Les '''néonicotinoïdes''' et les phénylpyrasoles sont une des classes d’insecticides agissant sur le système nerveux central des insectes. Ce type de pesticide est présent sur le marché de l’agrochimie depuis 1994. Sous ces dénominations, on trouve les substances actives suivantes : thiaméthoxam, imidaclopride, thiaclopride, acétamipride, et clothianidine pour les néonicotinoïdes, et le fipronil pour la famille des phénylpyrasoles. Plus aucun doute n’existe sur le fait que ces pesticides systémiques, utilisés massivement dans l’agriculture intensive, sont l’une des causes de la surmortalité des abeilles et des phénomènes d’effondrement des colonies. Les preuves sont suffisamment nombreuses et intangibles pour appliquer le principe de précaution et interdire cette gamme de pesticide''. {{source|http://www.assemblee-nationale.fr/14/propositions/pion0300.asp}}
##* ''Les populations d’hirondelles déclineraient de 3,5% par an en moyenne dans les zones où les '''néonicotinoïdes''' dépassent la concentration seuil de 20ng/L'' {{source|Denis Delbecq, [https://www.letemps.ch/sciences/2014/07/09/oiseaux-victimes-neonicotinoides Les oiseaux, aussi victimes des néonicotinoïdes] ''Le Temps'' du 10 juillet 2014}}
##* ''Les '''néonicotinoïdes''' et les phénylpyrasoles sont une des classes d’insecticides agissant sur le système nerveux central des insectes. Ce type de pesticide est présent sur le marché de l’agrochimie depuis 1994. Sous ces dénominations, on trouve les substances actives suivantes : thiaméthoxam, imidaclopride, thiaclopride, acétamipride, et clothianidine pour les néonicotinoïdes, et le fipronil pour la famille des phénylpyrasoles. Plus aucun doute n’existe sur le fait que ces pesticides systémiques, utilisés massivement dans l’agriculture intensive, sont l’une des causes de la surmortalité des abeilles et des phénomènes d’effondrement des colonies. Les preuves sont suffisamment nombreuses et intangibles pour appliquer le principe de précaution et interdire cette gamme de pesticide''. {{source|http://www.assemblee-nationale.fr/14/propositions/pion0300.asp}}
 
==== {{S|traductions}} ====
20 356

modifications