anglomanie

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Mot dérivé du préfixe anglo-, avec le suffixe -manie

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
anglomanie anglomanies
\ɑ̃.ɡlɔ.ma.ni\

anglomanie \ɑ̃.ɡlɔ.ma.ni\ féminin

  1. Mode qui consiste à admirer ou imiter avec excès tout ce qui appartient à l’Angleterre.
    • Cette vieille langue allemande, sœur jumelle des idiomes de l’Asie, cette langue orgueilleuse et rebelle reçut l’empreinte de la langue de Voltaire. Hélas ! elle a bien pris sa revanche ! N'avous-nous pas vu dans ces vingt dernières années l’anglomanie, la teutonontanie et l’hispanomanie encouragées et dirigées par ceux mêmes qui se prétendent les chefs de notre littérature? — (De la connaissance des langues étrangères, dans La Revue Indépendante, page 121, 1845)
    • […], tout a été mal compris et mal entendu soit que l’on méconnût les lois physiologiques qui régissent l’organisme, […], soit enfin que l’on fût entiché d’une anglomanie inconcevable qui voulait tout ramener à l’unité de mesure anglaise. — (Jean Déhès, Essai sur l’amélioration des races chevalines de la France, École impériale vétérinaire de Toulouse, Thèse de médecine vétérinaire, 1868)
  2. (Spécialement) (Péjoratif) (Désuet) (Canada) Attirance des Français pour les mots anglais.
    • Sur la question des anglicismes, les Canadiens français n'ont pas tardé à se comparer aux Français et, à la fin du XIXe siècle déjà, ils se montrent scandalisés des nombreux emprunts que ces derniers font à la langue anglaise. C'est par le terme péjoratif d'« anglomanie » qu'ils qualifieront toujours cette pratique. — (Chantal Bouchard, La langue et le nombril, Presses de l'Université de Montréal (PUM), 2020, page 160)

Quasi-synonymesModifier

DérivésModifier

Apparentés étymologiquesModifier

→ voir anglo- et manie

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier