Voir aussi : Mode, møde, modé, módě

Français Modifier

Étymologie Modifier

(Nom commun 1) (XVe siècle) Du latin modus (« mesure »).
(Nom commun 2) (fin XVIe siècle) De même origine.

Nom commun 1 Modifier

Singulier Pluriel
mode modes
\mɔd\

mode \mɔd\ féminin

  1. (Vieilli) Manière de voir ou d’agir ; fantaisie.
    • On voit, dit-il en goguenardant, que ces Messieurs arrivent de province. À Paris, la mode est passée de massacrer les aubergistes qui refusent de louer leurs chambres. — (Alexandre Dumas, La Reine Margot, 1845, volume I, chapitre IV)
    • Il faut le laisser vivre à sa mode, le laisser faire à sa mode. - Il s’est fait une philosophie à sa mode. - Chacun vit à sa mode.
  2. Façon, manière, habitude collective, us ou coutume.
    • Ma sœur était très gourmande et un peu poitrinaire… Le médecin l’avait mise au régime de l’huile de foie de morue —c’était la mode alors—, une cuillerée à bouche tous les matins… — (Octave Mirbeau, Le Colporteur, 1886)
    • La mode aurait voulu que lui et ses fils revêtissent des costumes flamboyants pour exécuter leurs concerts […] — (André Dhôtel, Le Pays où l’on n’arrive jamais, 1955)
    • Pourvu que je lui raccommode son linge, reprise ses chaussettes et lui fricasse de la cuisine à la mode corse, il n’en désire pas davantage. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • Fleuriane était toujours assise devant la cheminée et cuisinait pour le repas du lendemain quelques pommes de terre cuites à la mode du pays, des tartuffes bien rondes et lisses. — (Paul Dunez, Les Grandes Hazelles : L’Émeraude des Ardennes, L’Harmattan, 2011, page 91)
  3. (Plus courant) Usage passager qui dépend du goût et du caprice.
    • Madame la comtesse de Sérizy était une de ces femmes qui prétendent exercer à Paris une sorte d’empire sur la mode et sur le monde ; elle dictait des arrêts, qui, reçus dans le cercle où elle régnait, lui semblaient universellement adoptés […] — (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
    • Il eut même cette bonne fortune d’inventer à plusieurs reprises un de ces vocables essentiellement parisiens que la mode consacre pendant quelques mois et qui reçoivent toujours l’accueil le plus enthousiaste […] — (Octave Mirbeau, Contes cruels : Gavinard)
    • Dès 1818, le vélocipède du baron Karl Drais von Sauerbroom avait été le support d’une mode éphémère et extravagante parmi les dandys et les aristocrates de Paris et de Londres. — (Monique de Saint Martin, L’Espace de la noblesse, Métailé, 1993, page 145)
    • Non mais, qu’est-ce qu’ils venaient nous casser les pieds, tous ces Parisiens, avec leurs modes modernes, que tu savais jamais ce qu’il fallait faire pour qu’on se foute pas de ta poire ? — (Paul Fabre, Le Solitaire de Costejourdes, Éditions L’Harmattan, 2013, page 35)
  4. (En particulier) Habitudes collectives et passagères en matière d’apparence, et spécialement d’habillement.
    • Ce manque d’intelligence dans ce qui touche à la toilette surprend de la part d’un sexe essentiellement coquet ; mais l’étonnement cesse lorsque l’on songe que les femmes n’ont que le sentiment de la mode et non celui de la beauté. Une femme trouvera toujours charmant le plus misérable chiffon, si le genre suprême est de porter ce chiffon. — (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, 1840)
    • Je m’en suis sorti en trouvant beaucoup de jobs de l’ombre, qui sont ultra-déterminants pour la réalité du monde de la mode. — (Kévin Flamme, Entre glamour et souffrance, le métier de mannequin, 2022)
    • On s’accorde généralement à citer les caprices des modes, qui régentent les ajustements et les parures, comme les manifestations les plus caractéristiques organisées contre le bon sens. — (Franc-Nohain, Guide du bon sens, Éditions des Portiques, 1932)
    • par les temps qui courent, la barbe semble particulièrement à la mode dans le merveilleux monde du sport™, et pas seulement en séries. Elle est comme ça, la mode : elle débarque sans s’annoncer et change votre vie sans même vous demander votre avis. — (Jean Dion, Le Devoir, 27 juin 2015)
  5. (Au pluriel) (Autrefois) Les ajustements, les parures à la mode pour l’habillement des femmes, et particulièrement à leurs chapeaux.
    • Magasin de modes.
    • La femme a l’air comme il faut, elle travaille dans les modes et lui dans les appareils électriques. — (Léon Frapié, Le tyran, dans Les contes de la maternelle, éditions Self, 1945, page 124)
    • Tu avais même fait arrêter la pauvre Mlle Despeaux, ma marchande de modes, un jour qu’elle était dans le salon à m’attendre. — (Christine Orban, Quel effet bizarre faites-vous sur mon cœur ?, Albin Michel, 2014, page 49)
  6. (Dentelle) Dans la dentelle au point d’Alençon, dessin à l’intérieur des fleurs et des ornements à jour.

Synonymes Modifier

Dérivés Modifier

Apparentés étymologiques Modifier

Dérivés dans d’autres langues Modifier

Traductions Modifier

Traductions à trier Modifier

Nom commun 2 Modifier

Singulier Pluriel
mode modes
\mɔd\

mode \mɔd\ masculin

  1. (Philosophie) Manière d’être.
    • Le mode de l’être. — Les modes de la pensée.
  2. (Plus courant) Manière de faire.
    • Cette thèse admet deux modes de discussion entre lesquels nous avons à choisir. — (Edgar Allan Poe, Eureka, 1848, traduction de Charles Baudelaire, 1864)
    • Dans la même tombe, les deux modes de sépulture sont représentés, l’inhumation et la crémation. — (Michel Kaplan et ‎Nicolas Richer, Le Monde grec, Éditions Bréal, 1995, page 35)
  3. (Technique) Méthode ou façon d’opérer, pour un agent ou un groupe.
    • Ainsi la culture badarienne, installée principalement en Moyenne-Égypte, pratiquait un mode de subsistance mixte, où l'économie de prédation jouait encore un rôle important. — (Sophie Desplancques, « Que sais-je ? » n° 24 : L'Égypte ancienne, 2016, chap. 2, §. 2)
    • Mode d’action ; mode d’intervention.
  4. (Technique) Méthode ou façon de fonctionner, pour un appareil ou système.
    • Mode dégradé ; mode opérationnel ; mode maintenance.
  5. (En particulier) Forme particulière sous laquelle se présente un fait, s’accomplit une action.
    • On ne va pas vers une nana en mode 'j'ai besoin de me soulager' mais on y va de façon maîtrisée. C'est-à-dire qu'on y va pas pour quelconque objectif secondaire, on y va pour elle-même. - On voit qu'il a pas connu de meuf. — (Programme télé 'C'est mon choix')
  6. (Astrologie) Chacune des trois subdivisions des saisons du zodiaque.
    • Il existe trois modes astrologiques : cardinal, fixe et mutable. Cardinal pour le premier signe de la saison, fixe pour le second signe (au milieu), et mutable pour la dernier.
  7. (Linguistique) Caractère d’une forme verbale susceptible d’exprimer l’attitude du sujet vis-à-vis des évènements exprimés (pour le français : indicatif, subjonctif, conditionnel, impératif, infinitif, participe).
    • À quel mode doit-on conjuguer ce verbe ?
  8. (Musique) Chacune des dispositions particulières de la gamme caractérisée par la disposition des tons et des demi-tons.
    • Mode majeur et mode mineur.
  9. (Physique) Chacune des solutions d’une équation de propagation, différentielle ou à dérivées partielles.
    • On peut en effet montrer que les modes (appelées [sic : appelés] mode [sic : modes] de Bloch) présentent la même périodicité spatiale que celle du milieu (théorème de Bloch) [JOA 95] […] À une longueur d’onde λ donnée, l’indice effectif du mode fondamental de la structure périodique (c’est-à-dire l’indice effectif le plus grand) est noté nfsm. Il correspond au mode de Bloch ayant la valeur propre (fréquence) la plus faible dans l’espace des vecteurs d’onde. — (Yves Quiquempois, Laurent Bigot, Géraud Bouwmans, Chapitre 4. La lumière manipulée par la matière : les fibres microstructurées, in Bernard Jacquier, directeur, Nano-optique du solide, Lavoisier, Cachan, 2012, ISBN 978-2-7462-1980-9)
  10. (Statistiques) Valeur la plus représentée d’une variable quelconque dans une population, pas forcément unique. En probabilités, la valeur la plus plausible.
    • Le mode (ou valeur dominante), la moyenne et la médiane ne coïncident pas forcément.

Synonymes Modifier

Dérivés Modifier

Apparentés étymologiques Modifier

Traductions Modifier

Traductions à trier Modifier

Prononciation Modifier

  • \mɔd\
  • France (Paris) : écouter « la mode [la mɔd] »
  • Suisse (canton du Valais) : écouter « mode [mɔd] »
  • France (Toulouse) : écouter « mode [mɔdə̆] »
  • France (Vosges) : écouter « mode [mɔdə̆] »
  • France (Lyon) : écouter « mode [mɔdə̆] »
  • Canada (Québec, Beauce) : écouter « mode [mɔdə] »
  • (Région à préciser) : écouter « mode [mɔd] »
  • Suisse (Lausanne) : écouter « mode [mɔdə̆] »

Anagrammes Modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussi Modifier

  • mode sur l’encyclopédie Wikipédia  
  • mode dans le recueil de citations Wikiquote  
  • mode sur le Dico des Ados  
  • mode sur l’encyclopédie Vikidia  
  •   Mode (habillement) sur l’encyclopédie Vikidia  

Références Modifier

Afrikaans Modifier

Étymologie Modifier

Du latin modus (« mesure »).

Nom commun Modifier

mode \Prononciation ?\

  1. Mode.

Anagrammes Modifier

Anglais Modifier

Étymologie Modifier

Du latin modus (« mesure »).

Nom commun Modifier

mode \Prononciation ?\ (pluriel: modes)

  1. Mode.
  • (Linguistique, Musique, Philosophie) Mode.

Prononciation Modifier

Anagrammes Modifier

Catalan Modifier

Étymologie Modifier

Du latin modus (« mesure »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
mode
\Prononciation ?\
modes
\Prononciation ?\

mode \Prononciation ?\ masculin

  1. Mode.

Apparentés étymologiques Modifier

Prononciation Modifier

Danois Modifier

Étymologie Modifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

mode \Prononciation ?\ neutre

  1. Mode.

Italien Modifier

Forme de nom commun Modifier

Singulier Pluriel
moda
\ˈmɔ.da\
mode
\ˈmɔ.de\

mode \ˈmɔ.de\ féminin

  1. Pluriel de moda.

Latin Modifier

Forme de nom commun Modifier

mode \Prononciation ?\

  1. Vocatif singulier de modus.

Anagrammes Modifier

Néerlandais Modifier

Étymologie Modifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

mode \Prononciation ?\

  1. Mode.

Synonymes Modifier

Dérivés Modifier

Taux de reconnaissance Modifier

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 98,7 % des Flamands,
  • 99,3 % des Néerlandais.

Prononciation Modifier

Anagrammes Modifier

Références Modifier

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]

Suédois Modifier

Étymologie Modifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

Neutre Indéfini Défini
Singulier mode modet
Pluriel moden modena

mode \Prononciation ?\ neutre

  1. Mode.
    • hon är på modet.
      Elle est à la mode.

Apparentés étymologiques Modifier