Conventions internationales

modifier

Symbole

modifier

ton

  1. (Linguistique) Code ISO 639-3 du tongien.

Références

modifier

Étymologie

modifier
(Adjectif possessif) Du latin tuum, tuus, tua.
(Nom commun 1) Du latin tonus, lui-même du grec ancien τόνος, tonos (« corde, tension de la corde de la lyre, mode musical, mesure d’un vers, accent tonique »).
(Nom commun 2) Possible altération de tenon.

Adjectif possessif

modifier
Singulier Pluriel
Masculin ton
\tɔ̃\

tes
\tɛ\
ou \te\
Féminin ta
\ta\
tes
\tɛ\
ou \te\

ton \tɔ̃\, \tɔ̃.n‿\ (devant une voyelle)

  1. Adjectif possessif dont le possesseur est la deuxième personne du singulier et le possédé est masculin singulier.
    • Je te suppose riche, mon cher Guillaume. Tu montes dans ta calèche de voyage; ton valet de chambre occupe le siége; on attelle deux chevaux de poste. — (Amable Tastu, Voyage en France, Tours : chez A. Mame & Cie, 1846, p. 7)
    • N'oublie pas ton passeport.
    • As-tu pensé à prendre ton livre ?
    • Ton manteau est joli.
  2. Adjectif possessif dont le possesseur est la deuxième personne du singulier et le possédé est féminin singulier. Forme supplétive de ta utilisée pour effectuer une liaison obligatoire avec le mot suivant qui commence par une voyelle ou un h muet.
    • Une ville, ta ville ; une île, ton île ; une habitation, ton habitation.
    • Une maison, ta maison, ton immense maison.

Synonymes

modifier

Vocabulaire apparenté par le sens

modifier
Adjectifs possessifs en français
Possédé
Singulier Pluriel
Masculin Féminin
Possesseur Singulier 1re personne mon[1] ma mes
2e personne ton[1] ta tes
3e personne son[1] sa ses
Pluriel 1re personne notre nos
2e personne votre[2] vos[2]
3e personne leur leurs


Traductions

modifier

Nom commun 1

modifier
Singulier Pluriel
ton tons
\tɔ̃\

ton \tɔ̃\ masculin

  1. Son d’une certaine fréquence.
    • Sans prévenir, il se mit à chanter, opératiquement, dans le registre ténor et en italien, même si Kit savait parfaitement que Reef n'avait aucune oreille, et était incapable de chanter en entier For He's a Jolly Good Fellow sans changer de ton. — (Thomas Pynchon, Contre-jour, traduit de l’anglais par Claro, Le Seuil, 2014)
  2. Qualité de la voix.
    • Caradou, le clairon, incorrigible espiègle, lance sur un ton de commandement : « L’ennemi est en fuite. […] » — (Pierre Audibert, Les Comédies de la Guerre, 1928, pages 32-33)
    • — Une femme saine et forte comme sont ces Américaines vous fera oublier tout cela, répétait le docteur sur tous les tons. — (Pierre Drieu La Rochelle, Le Feu follet (1931))
    • Non, laisse… Fous-nous la paix ! lui ordonna-t-elle d’un ton rogue. — (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
  3. (Musique) Espace composé de deux demi-tons qui se retrouve entre certaines notes consécutives.
    • Il y a un ton entre do et ré, mais un demi-ton entre mi et fa.
  4. (En particulier) Gamme, nom de la première note de la gamme dont la musique est formée.
    • Chacun d’ailleurs chantait dans un autre ton que son voisin. — (Berlioz, Souvenirs de voyage, 1869, page 30)
  5. (Linguistique) Hauteur et modulation d’un son, typiquement d’une syllabe, comme trait phonologique.
  6. Manière de s’exprimer.
    • Bien qu’il n’eût pu comprendre un seul mot de ce qui avait été dit, Bert éprouva un choc en remarquant le ton qu’avait pris l’homme. — (H.G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908, traduit par Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, 1921, page 247)
    • Le ton péremptoire et l’expression allusive me glacèrent. J’eus le pressentiment d’une discussion immédiate et violente. — (Jean Rogissart, Hurtebise aux griottes, L’Amitié par le livre, Blainville-sur-Mer, 1954, p. 142)
    • Malgré sa corpulence excessive, l’autorité de M. Hector sur ses subordonnés n’est guère contestable. Il la doit surtout à sa placidité étudiée, au ton solennel et ampoulé qu’il affecte en s’exprimant […] — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • Ce n'est pas pour ta pomme, Boutros, déclara-t-elle sur un ton de mépris et en traduisant son prénom en arabe. — (Stefanàkis Dimitris, Jours d’Alexandrie, Éditions La Martinière, 2013)
  7. (Colorimétrie) Niveau de luminosité d’une couleur de base.
    • Dans un premier temps, les trois couleurs primaires permettent d’apprécier tel ou tel stimulus coloré. Mais quels sont les rapports réciproques de teinte, de ton, de saturation et de surface ? — (Yves Morvan, La vision et l’harmonie des couleurs, ExAequo, 2015)
    • Différents tons de rouge.
  8. (Cartographie) Caractère d’une couleur associé à la couleur qui produit sur l’œil une sensation lumineuse de niveau élevé[3].

Synonymes

modifier

Méronymes

modifier
(Musique) Espace entre certaines notes

Dérivés

modifier

Traductions

modifier

Nom commun 2

modifier
Singulier Pluriel
ton tons
\tɔ̃\

ton \tɔ̃\ masculin

  1. (Marine) Partie supérieure du mât.

Prononciation

modifier


Homophones

modifier

Anagrammes

modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Références

modifier
  1. a b et c Aussi utilisé avant les noms ou adjectifs féminins commençant par une voyelle ou un h muet.
  2. a et b Aussi utilisé au singulier et pluriel de politesse.
  3. « Glossaire de cartographie », dans le Bulletin du Comité français de cartographie, mars-juin 1990, p. nos 123-124, Paris (2e édition), ouvrage placé sous licence CC BY-SA 4.0 et intégré au Wiktionnaire grâce à un don du Comité français de cartographie.

Adjectif

modifier
Nombre Cas Masculin Féminin Neutre
Singulier Sujet tis ta ton
Régime ton
Pluriel Sujet ti tes
Régime tes

ton \Prononciation ?\ masculin

  1. Ton, à toi.
  • Il existe de très nombreuses variantes du féminin. Voir le Dictionnaire de l’ancienne langue ci-dessous, p. 741.

Dérivés dans d’autres langues

modifier
  • Français : ton

Références

modifier

Étymologie

modifier
De tun, lui-même issu du vieil anglais tunne. Influencé par l’ancien français tonne.

Nom commun

modifier
Singulier Pluriel
ton
\ˈtʌn\
tons
\ˈtʌnz\

ton \ˈtʌn\

  1. (Métrologie) Unité de mesure du poids (système impérial britannique et américain). Le symbole : t.
  2. (Royaume-Uni) Tonne longue, valant 2240 livres ou 1016,0469088 kilogrammes exactement.
  3. (États-Unis) Tonne courte, valant 2000 livres ou 907,18474 kilogrammes exactement.
  4. (Métrologie) Tonne, valant 1000 kilogrammes exactement.
  5. (Familier) (Par hyperbole) Grand nombre, beaucoup, une foule.

Variantes orthographiques

modifier
  • tonne (tonne ou 1000 kilogrammes)

Synonymes

modifier

Dérivés

modifier

Prononciation

modifier

Anagrammes

modifier

Voir aussi

modifier
  • ton sur l’encyclopédie Wikipédia (en anglais)  

Étymologie

modifier
Du moyen breton ton[1][2].

Nom commun

modifier
Mutation Singulier Pluriel
Non muté ton tonioù
Adoucissante don donioù
Spirante zon zonioù

ton \ˈtɔ̃ːn\ masculin

  1. (Musique) Air, ton.
    • Goude merenn, war al lecʼh, e voe cʼhoariet eil arvest ar pezh-cʼhoari « Yann Landevenneg » ha kanet a-unvouezh « Gwerz Yann Landevenneg », « Kantig Sant Wenole » ha meur a son gaer all : toniou kembraek ha breizhek. — (Kerlann, Landevenneg - Santelañ lecʼh hor Breizh, in Arvor, no 136, 22 août 1943, page 2)
      L’après-midi, sur place, le deuxième acte de la pièce de théâtre « Yann Landevenneg » fut jouée, et l’on chanta en chœur « Gwerz Yann Landevenneg », « Kantig Sant Wenole » et plusieurs autres chants : des morceaux en breton et en gallois.
    • Bizskrivet eo bet ar cʼhanaouennoù diwar ar mikrofilm ha roet da voulerien Ar Skrev, er Baol, gant klichedoù an tonioù. — (F. E., Al levrioù, in Al Liamm, no 74, mai–juin 1959, page 232)
      Les chansons ont été dactylographiées à partir du microfilm et données à l’imprimerie Ar Skrev, à La Baule, avec les clichés des airs.

Anagrammes

modifier

Références

modifier
  1. Jehan LagadeucCatholicon, Tréguier, 1499
  2. Albert Deshayes, Dictionnaire étymologique du breton, Le Chasse-Marée, Douarnenez, 2003, page 729a

Étymologie

modifier
Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif possessif

modifier

ton \Prononciation ?\ (graphie ELG)

  1. Adjectif possessif de la deuxième personne du singulier devant un nom masculin, ton.

Références

modifier

Étymologie

modifier
De l’anglais ton (« tonne »).

Nom commun

modifier

ton \Prononciation ?\ masculin (pluriel : ton)

  1. Tonne.

Étymologie

modifier
(Adverbe 1) Racine inventée arbitrairement[1].
(Adverbe 2) Dérivé de taf, avec le suffixe -on.

Préposition

modifier

ton \tɔn\ ou \ton\

  1. En, à la manière de, comme, avec.
    1. La préposition ton introduit le complément second de certains verbes bitransitifs ; elle est dans ce cas substituable par gu.
      • Va layexa ton banyusta al artazukar.
        Il a transformé le tissu en t-shirt.
    2. La préposition ton introduit un complément circonstanciel.
      • In ton meem moe taka abdulanir.
        Il s’avance (avec) les bras sur la tête.
    3. La préposition ton introduit un complément de nom sur ellipse du participe connecteur.
      • In golde ewava (nedina) ton sotik koe revava zo torigijir.
        À cause de son image (montrée) de voyou, il est mal considéré dans le quartier.
    4. Emploi de ton en tant que complément attributif.
      • Inafa linulara tir ton zolonik.
        Son comportement est à la manière d’une personne importante.

Adverbe

modifier
  1. Avec fantaisie, de façon fantaisiste.

Prononciation

modifier
  • France : écouter « ton [tɔn] »

Anagrammes

modifier

Références

modifier
  • « ton », dans Kotapedia (préposition)
  • « ton », dans Kotapedia (adverbe)
  1. Selon l’argumentaire développé par l’initiateur du kotava, cette langue ne tire pas des autres langues son vocabulaire.

Étymologie

modifier
Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif possessif

modifier

ton masculin

  1. Ton.

Références

modifier

Étymologie

modifier
Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun

modifier

ton \Prononciation ?\

  1. Tonne.
  2. Balise.
  3. Fût, tonneau.

Synonymes

modifier
tonne
balise
tonneau

Taux de reconnaissance

modifier
En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 98,8 % des Flamands,
  • 100,0 % des Néerlandais.

Prononciation

modifier

Références

modifier
  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]
 

Étymologie

modifier
(Adjectif possessif) Du latin tuum.
(Nom commun 1) Du latin tonus.
(Nom commun 2) Du latin thunnus.
(Nom commun 3) Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici..

Adjectif possessif

modifier

ton \tun\ (graphie normalisée)

  1. Ton (adjectif possessif correspondant à la deuxième personne du singulier).
Adjectifs possessifs atones en occitan
Possesseur Possédé
Nombre Personne Singulier Pluriel
Masculin Féminin Masculin Féminin
Singulier Première mon ma mos mas
Deuxième ton ta tos tas
Troisième son sa sos sas
Pluriel Première nòstre/nòste nòstra/nòsta nòstres/nòstes nòstras/nòstas
Deuxième vòstre/vòste vòstra/vòsta vòstres/vòstes vòstras/vòstas
Troisième lor/son lor/sa lors/sos lors/sas


Synonymes

modifier

Apparentés étymologiques

modifier

Nom commun 1

modifier
Singulier Pluriel
ton
\tun\
tons
\tuns\

ton \tun\ masculin (graphie normalisée)

  1. Son d’une certaine fréquence.
  2. (Musique) Ton, espace composé de deux demi-tons qui se retrouve entre certaines notes consécutives.
  3. (Linguistique) Hauteur et modulation d’un son, typiquement d’une syllabe, comme trait phonologique.
  4. Manière de s’exprimer.

Nom commun 2

modifier
Singulier Pluriel
ton
\tun\
tons
\tuns\

ton \tun\ masculin (graphie normalisée)

  1. (Ichtyologie) Thon.

Nom commun 3

modifier
Singulier Pluriel
ton
\tun\
tons
\tuns\

ton \tun\ masculin (graphie normalisée)

  1. (Rare) Souterrain pour les eaux, égout.

Synonymes

modifier

Prononciation

modifier
  • France (Béarn) : écouter « ton [tun] »

Références

modifier

Étymologie

modifier
Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun 1

modifier
Neutre Indéfini Défini
Singulier ton tonnet
Pluriel ton tonnen

ton \tɔn\ neutre

  1. (Métrologie) Tonne.

Nom commun 2

modifier
Commun Indéfini Défini
Singulier ton tonen
Pluriel toner tonerna

ton \tuːn\ commun

  1. Ton.
  2. Son d’une certaine fréquence.
  3. Niveau de luminosité d’une couleur de base.
    • Om man tvättar vita kläder med röda riskerar de vita att få en rödare ton.
      Si on lave des vêtements blancs avec des rouges, les blancs risquent de prendre un ton plus rouge.
  4. Manière de s’exprimer.
    • Använd inte den där tonen med mig!
      Ne prends pas ce ton avec moi !

Prononciation

modifier

Anagrammes

modifier

Références

modifier