Portail:Ancien français

Louis I of Naples - Order of the Knot.jpg

Portail de l’ancien français
Bienvenue sur la section du Wiktionnaire dédiée à l’ancien français.

Bienvenue sur le portail de l’ancien français !

Le but de ce portail est de regrouper, de classer et de permettre un accès facile aux articles en rapport avec cette langue. La notion d’ancien français regroupe l’ensemble des langues romanes de la famille des langues d’oïl parlées approximativement dans la moitié nord du territoire français actuel, depuis le VIIIe siècle jusqu’au XIVee siècle environ.

Grammaire
Déclinaisons

L’ancien français possède deux genres ; le masculin et le féminin, la plupart des noms neutres en latin sont devenus des noms masculins. Il possède aussi deux cas de déclinaisons, le cas sujet et le cas régime :

  • Le cas sujet correspond au nominatif et au vocatif en latin. Il s’agit de celui qui réalise l’action, par exemple dans la phrase « le chat joue avec la balle », « chat » est le sujet et « balle » est l’objet.
  • Le cas régime correspond à tout ce qui reste ; l’accusatif, le datif, et génitif, le locatif et l’ablatif en latin. Il s’agit de l’objet, donc « balle » dans l’exemple précédent.
  • De façon générale, au pluriel les noms féminins suivent les mêmes règles qu’en français moderne : une fille → les filles (pour le cas sujet et le cas régime).
  • C’est plus compliqué pour les noms masculins. Le cas régime ressemble au français moderne (le maistre → les maistres) mais le cas sujet fait l’inverse (li maistres → li maistre).
  • Il existe des noms irréguliers bien sûr, par exemple suer, pute et none.

Les modèles de déclinaison

Conjugaison
Voir Conjugaison:ancien français

Les conjugaisons en ancien français se rapprochent beaucoup du français moderne. Voir par exemple chanter et doner pour deux conjugaisons dites « typiques ».

Voir aussi
Sur Wikimédia
Des ressources pour l’ancien français dans les autres projets Wikimédia :
Wikipédia
Articles