Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Du moyen français, de l’ancien français chanter, canter, du latin cantāre (« chanter »).

Verbe Modifier

 
Chanter lors d’un concert. (1)

chanter \ʃɑ̃.te\ transitif, intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Musique) Moduler sa voix sur plusieurs tons, suivre un morceau de musique vocale.
    • S’accompagnant de son gimbri, il nous chante, d’une voix tantôt gutturale, tantôt nasillarde, d’interminables mélopées, que l’assistance reprend aux refrains avec des battements rythmiques des mains. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 33)
  2. Faire le cri ou le bruit mélodieux de son espèce, gazouiller.
    • Le coq a chanté.
  3. (Littéraire) Bruire harmonieusement.
    • En vain, j’avais cherché un ru, dont l’eau fraîche chante sous les feuilles, ou bien une source, comme il s’en trouve pourtant beaucoup dans le pays. — (Octave Mirbeau, Le Père Nicolas, in Lettres de ma chaumière, 1885)
  4. Publier ; célébrer ; raconter.
    • Dans cet enfer, comme aujourd’hui, les poètes chantaient l’épopée qu’on allait vivre et mourir ; les uns en strophes ardentes, les autres avec un rire amer. — (Louise Michel, La Commune, Paris : P.-V. Stock, 1898, p.7)
    • Le préfet de la Gironde et le maire de Bordeaux assistèrent à la première séance du 16 septembre 1861. Le maire Castéja chanta, bien sûr, les mérites de sa ville . — (Jean-Claude Drouin, Un esprit original du XIXe siècle : le chevalier de Paravey (1787-1871), dans la Revue d'histoire de Bordeaux et du département de la Gironde, 1970, p. 65)
  5. Dire quelque chose.
  6. Exécuter la partie mélodique d’un morceau de musique, en parlant des instruments, par opposition à ceux qui ne font qu’accompagner.
    • La basse seule chante dans ce morceau.
  7. (Argot) Dénoncer, trahir, donner.
  8. Plaire, agréer.
    • Si cela me chante : Si cela me plaît.

SynonymesModifier

DérivésModifier

Proverbes et phrases toutes faitesModifier

TraductionsModifier

TroponymesModifier

AnagrammesModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier

Ancien françaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin cantāre (« chanter »).

Verbe Modifier

chanter 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Chanter.
    1. (En particulier) Raconter (une histoire) en forme de chanson.

VariantesModifier

Dérivés dans d’autres languesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
chanter
\Prononciation ?\
chanters
\Prononciation ?\

chanter \Prononciation ?\

  1. Scandeur, scandeuse.
  2. Chanteur.
  3. (Religion) Prêtre qui chante dans une chanterie (messe journalière pour des personnes spécifiques).
  4. (Cornemuse) Partie d'une cornemuse ou la mélodie est jouée, chalumeau.
  5. (Vieilli) Ancien nom anglais du Prunella modularis, aujourd'hui appelé durrow ou hedge sparrow.
  6. (Archaïsme) Personne qui vend des chevaux de manière frauduleuse en exagérant leurs mérites.

GalloModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe Modifier

chanter \ʃɑ̃tə\ ou \ʃɛ̃wtə\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (graphie ABCD)

  1. Chanter.
  2. (Figuré) Caqueter, coasser, crételer.

DérivésModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier

RomancheModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe Modifier

chanter \Prononciation ?\

  1. Chanter.

NotesModifier

Forme et orthographe du dialecte puter.