Ouvrir le menu principal

Sommaire

FrançaisModifier

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
cantar cantars
\kɑ̃.taʁ\

cantar \kɑ̃.taʁ\ masculin

  1. (Métrologie) (Désuet) (Moins courant) Variante de cantaro.
    • CANTARO, Cantare, Cantar, Cantaar, Kantar. Poids de commerce, employé surtout dans le Levant et en Italie. Le cantaro est analogue au quintal, usité dans presque toute l’Europe, et sert au même usage. Voyez aussi Cantara.
      […]
      Bengazi, régence de Tripoli, en Barbarie. Le cantar = 50 okes = 125 rottols de Tripoli.
      — (Horace Doursther, Dictionnaire universel des poids et mesures, anciens et modernes, M. Hayez, Bruxelles, 1840)

Ancien occitanModifier

ÉtymologieModifier

(XIe siècle) Du latin cantare.

Verbe Modifier

cantar \Prononciation ?\

  1. Chanter.
    • E si vos plaz est nostres sons
      aisi con’l guida’l primers tons
      eu vos la cantarai en dons.
      — (« Cançon de Santa Fe », transcription adaptée de Robert Lafont, Histoire et Anthologie de la littérature occitane, t. I « L’Âge classique - 1000-1520 », Les Presses du Languedoc, Montpellier, 1997, p. 23)
      Et si cet air vous plaît, ainsi que le premier ton le guide, je vous la chanterai libéralement. — (Traduction par Antoine Thomas)
    • Lo coms de Peitieus si fo uns dels majors cortes del mon e dels majors trichadors de dompnas, e bon cavalliers d’armas e larcs de dompnejar ; e saup ben trobar e cantar. Et anet lonc temps per lo mon per enganar las domnas. — (« Vida » de Guillaume IX de Poitiers, transcription par Michel Zink dans Les Troubadours - une histoire poétique, Perrin, 2013, p. 33)

VariantesModifier

Nom commun Modifier

cantar masculin

  1. Chant.
    • Canson no fetz, qe non era adoncs negus cantars appellatz cansos mas vers — (« Vida » de Peire d’Auvergne, transcription de Michel Zink, Les Troubadours - une histoire poétique, 2013, p. 166)

AsturienModifier

CatalanModifier

EspagnolModifier

ÉtymologieModifier

Du latin cantare.

Verbe Modifier

cantar \kan.ˈtaɾ\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Chanter.

Apparentés étymologiquesModifier

PrononciationModifier

InterlinguaModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe Modifier

cantar \kan.ˈtar\ (voir la conjugaison)

  1. Chanter.

OccitanModifier

ÉtymologieModifier

Du latin cantare.

Verbe Modifier

cantar [kanˈta] transitif et intransitif (graphie normalisée)

  1. Chanter, célébrer par des chants.
    • cantar just
      chanter juste
    • cantar faus
      chanter faux
    • cantar clar
      chanter d’une voix claire ; sonner creux, en parlant d’une futaille
    • cantar doç
      chanter d’une voix douce
    • cantar fòrt
      chanter fort
    • cantar prim
      avoir la voix aiguë
    • cantar aut
      chanter haut ; prendre le haut, demander un prix exhorbitant
    • cantar catalan
      nasiller
    • cantar lo gau/lo gau galés
      imiter le chant du coq, en parlant des poules ; chanter à l’octave, faire le fausset
    • cantar l’asclat
      sonner cas, sonner le cassé
    • cantar messa/cantar vèspras
      chanter la messe/chanter vêpres
    • faire cantar lei dents
      faire claquer ou crisser les dents
    Cantem coma cal,
    Cantem totes amassa,
    Cantem coma cal,
    Cantem Nadal.
    — (Cantem Nadal, chant de noël traditionnel)
    • Ai ! perqué nos va fau cantar ?
      Per que v’an pas dich a l’escòla.
      Ai ! perqué nos va fau cantar ?
      Per que a l’escòla va dián pas.
      — (Massilia Sound System, Lei Companhs de fin amor, 2001)
      Oh ! Pourquoi nous faut-il le chanter ?
      Parce qu’ils ne l’ont pas dit à l’école
      Oh ! Pourquoi nous faut-il le chanter ?
      Parce qu’à l’école ils ne le disaient pas.
    • Qu’es aquò ? ma maire m’a fach en cantant,
      Tot abilhat de blanc,
      Non ai ni coa ni tèsta,
      Soi ni òme ni bèstia.
      Énigme populaire dont le mot est l’uòu, l’œuf.
    • Quand la galina canta, marca qu’a fach l’uòu. — (Proverbe)
    • Aquí onte es lo gau, fau pas que la galina cante. — (Proverbe)
  2. Sonner, résonner.
  3. Commencer à bouillonner, en parlant d’un liquide qui est sur le feu.

Variantes dialectalesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
cantar
[kanˈta]
cantars
[kanˈtas]

cantar [kanˈta] (graphie normalisée) masculin

  1. Manière de chanter, chant.
    • Ame pas son cantar.
      Je n’aime pas sa manière de chanter.
  2. Asboute, service funèbre.
    • faire dire un cantar
      faire célébrer un service

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

1
2

Variantes dialectalesModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier

PortugaisModifier

VénitienModifier