Français modifier

Étymologie modifier

Du latin cantor (« chanteur »).
Synchroniquement dérivé de chanter, avec le suffixe -eur.

Nom commun modifier

Singulier Pluriel
chanteur chanteurs
\ʃɑ̃.tœʁ\
 
Un chanteur. (2)

chanteur \ʃɑ̃.tœʁ\ masculin (pour une femme, on dit : chanteuse)

  1. Personne qui chante, qui module sa voix pour produire de la musique.
  2. (En particulier) Personne qui fait métier de chanter.
    • Appartenant à la grande confrérie des conteurs et chanteurs errants, ce troubadour marocain ne possède pour toute fortune qu’un âne famélique, un vieux haïk en lambeaux, une pipe et une blague à kif et un petit instrument primitif à deux cordes, un gimbri, attribut de son état. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, page 32)
    • Tu n’as pas une vilaine voix et la mienne est très bien. De tous les chanteurs de plages que j’ai entendus, il n’y en a pas un seul que je n’aurais dégoté facilement. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 69 de l’édition de 1921)
    • Les chanteurs sont supérieurs à ceux du même ordre entendus à Paris. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : Le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Le chanteur des rues qui brame :
      « À vot’bon cœur, messieurs-dames »
      Paris sera toujours Paname
      Et tout ça ne vaut pas l’amour.
      — (Jean-Roger Caussimon, Paris jadis, 1977)
  3. (Rare) Maître-chanteur.
    • Et l’allusion aux dix ans qui allaient expirer avant la fin de 1870 était assez claire. Aux termes du Code, l’action criminelle se prescrit par dix ans. L’heure de la prescription approchait et le chanteur n’avait plus que huit mois pour exploiter le coupable qui n’aurait plus rien à redouter quand le temps fixé par la loi serait écoulé. — (Fortuné du Boisgobey, Double-Blanc, Paris : chez Plon & Nourrit, 1889, part. 1, chap. 1)

Synonymes modifier

Apparentés étymologiques modifier

Hyponymes modifier

Dérivés modifier

Traductions modifier

Adjectif modifier

Singulier Pluriel
Masculin chanteur
\ʃɑ̃.tœʁ\

chanteurs
\ʃɑ̃.tœʁ\
Féminin chanteuse
\ʃɑ̃.tøz\
chanteuses
\ʃɑ̃.tøz\

chanteur \ʃɑ̃.tœʁ\

  1. Qui chante, qui produit du son harmonieux.
    • Les oiseaux chanteurs.
  2. (Poétique) Dont le son évoque une mélodie.
    • Ces champs ne sont-ils pas à moi, et ces bois chanteurs, et ce ciel que raye continuellement le vol fantaisiste des martinets ? — (Octave Mirbeau, Ma chaumière, dans Lettres de ma chaumière, 1885.)

Dérivés modifier

Apparentés étymologiques modifier

Traductions modifier

Prononciation modifier

Anagrammes modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussi modifier

  • chanteur sur l’encyclopédie Wikipédia  

Références modifier

Néerlandais modifier

Étymologie modifier

Du français chanteur.

Nom commun modifier

Nombre Singulier Pluriel
Nom chanteur chanteurs
Diminutif chanteurtje chanteurtjes

chanteur \Prononciation ?\ masculin (pour une femme, on dit : chanteuse)

  1. Chanteur.
    • Édith Piaf, Brassens, Brel zijn beroemd als chanteurs.
      Édith Piaf, Brassens, Brel sont des chanteurs célèbres.
  2. Maître chanteur.
    • Een chanteur via Facebook.
      Un maître chanteur sur Facebook.

Synonymes modifier

chanteur

maître chanteur

Taux de reconnaissance modifier

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 89,2 % des Flamands,
  • 95,3 % des Néerlandais.

Prononciation modifier

Références modifier

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]