FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1380) Du latin genitivus (« de naissance, qui engendre, créateur »).

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin génitif
\ʒe.ni.tif\

génitifs
\ʒe.ni.tif\
Féminin génitive
\ʒe.ni.tiv\
génitives
\ʒe.ni.tiv\

génitif \ʒe.ni.tif\

  1. Relatif au génitif, cas de déclinaison.

TraductionsModifier

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
génitif génitifs
\ʒe.ni.tif\

génitif \ʒe.ni.tif\ masculin

  1. (Grammaire) Cas grammatical servant principalement à marquer l’appartenance, la dépendance. Correspond souvent en français au complément de nom.
    • Pour cela, on utilise la désinence du génitif singulier : elle permet d’une part de rattacher le nom à l’un des cinq modèles de déclinaison, et d’autre part d’identifi er le radical du mot (qui sera ensuite indispensable à la manipulation morphologique). — (Fiche « Les cas et les équivalents de fonction dans la phrase », Éditions Ellipses → lire en ligne)
    • Il lut triomphalement la phrase : « Par une belle matinée de mai, une svelte amazone montée sur une somptueuse jument alezane parcourait les allées pleines de fleurs du Bois de Boulogne ». Mais lus à haute voix, les trois génitifs qui terminaient la phrase, résonnèrent fâcheusement, et Grand bégaya un peu. Il s’assit, l’air accablé. — (Albert Camus, La Peste, Éditions Gallimard, 1947)

AbréviationsModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • génitif sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier