Voir aussi : Breton, bretón

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Du latin Britto (« de, grande ou petite, Bretagne »), dont dérive aussi l’ancien français bret, du bas latin brittus.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin breton
\bʁə.tɔ̃\
bretons
\bʁə.tɔ̃\
Féminin bretonne
\bʁə.tɔn\
bretonnes
\bʁə.tɔn\

breton \bʁə.tɔ̃\

  1. (Géographie) Relatif à la Bretagne, ses habitants, sa langue, ou sa culture.
    • Les agriculteurs bretons ont manifesté dans Paris.
    • L’Angleterre, bretonne sous Uther Pendragon, romaine sous César, saxonne sous l’heptarchie, danoise sous Harold, normande après Guillaume, devient, grâce aux lords, anglaise. — (Victor Hugo, L’Homme qui rit, 1869, édition 1907)
    • Nulle race ne compte plus de morts par amour ; le suicide y est rare ; ce qui domine, c’est la lente consomption. Le cas est fréquent chez les jeunes conscrits bretons. — (Ernest Renan, Souvenirs d’enfance et de jeunesse, 1883, collection Folio, page 33.)
    • Le trait caractéristique de la race bretonne, à tous ses degrés, est l'idéalisme, la poursuite d'une fin morale ou intellectuelle, souvent erronée, toujours désintéressée. Jamais race ne fut plus impropre à l'industrie, au commerce. — (Ernest Renan, Souvenirs d’enfance et de jeunesse, 1883, collection Folio, page 52)
  2. (Linguistique) De langue bretonne, relatif au breton.
    • Une traduction bretonne.
  3. (Géographie) Relatif à Bretagne, commune française située dans le département de l’Indre.
  4. (Géographie) Relatif à Bretagne-d’Armagnac, commune française située dans le département du Gers.
  5. (Géographie) Relatif à Bretagne-de-Marsan, commune française située dans le département des Landes.

DérivésModifier

TraductionsModifier

Nom commun 1 Modifier

Masculin singulier
breton
\bʁə.tɔ̃\

breton \bʁə.tɔ̃\ masculin, au singulier uniquement

  1. (Linguistique) Langue celtique (groupe brittonique), parlée en Bretagne, et principalement dans l’ouest de la région (Basse-Bretagne).
    • Je connais quelques mots de breton.
    • Le breton fait partie de la branche celtique des langues indo-européennes.
    • Ici, l’école est partout, il n’y a qu’elle. Pas de place ni d’heure pour parler breton. — (Pierre-Jakez Hélias, Le quêteur de mémoire, Plon, 1990, page 15)

NotesModifier

Le code de cette langue (breton) dans le Wiktionnaire est br.

SynonymesModifier

DérivésModifier

Apparentés étymologiquesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

Nom commun 2Modifier

Singulier Pluriel
breton bretons
\bʁə.tɔ̃\
 
Des chevaux trait breton.
 
Un cheval breton.

breton \bʁə.tɔ̃\ masculin (pour la femelle, on dit : bretonne)

  1. (Zoologie) Race de cheval de trait léger, originaire de Bretagne au nord-ouest de la France, dont la taille au garrot varie de 1,45 à 1,70 m : attelage, travail agricole, trait lourd.
    • Le breton a beaucoup influencé le développement du trait italien, d’où leur ressemblance. — (Judith Draper, Le Grand Guide du cheval : les races, les aptitudes, les soins, 2006)

NotesModifier

En biologie, le genre, premier mot du nom binominal et les autres noms scientifiques (en latin) prennent toujours une majuscule. Par exemple : Homme moderne : Homo sapiens, famille : Hominidae. Quand ils utilisent des noms en français, ainsi que dans d’autres langues, les naturalistes mettent fréquemment une majuscule aux noms de taxons supérieurs à l’espèce (par exemple : les Hominidés, ou les hominidés).
Un nom vernaculaire ne prend pas de majuscule, mais on peut en mettre une quand on veut signifier que l’on parle non pas d’individus, mais de l’espèce (au sens du couple genre-espèce), du genre seul, de la famille, de l’ordre, etc.

SynonymesModifier

TraductionsModifier

HyperonymesModifier

HyponymesModifier

Nom commun 3Modifier

Singulier Pluriel
breton bretons
\bʁə.tɔ̃\

breton \bʁə.tɔ̃\ masculin (pour la femelle, on dit : bretonne)

  1. (Zoologie) Variante de bretonne pie noir (race de bovin).

DérivésModifier

Nom commun 4Modifier

Singulier Pluriel
breton bretons
\bʁə.tɔ̃\

breton \bʁə.tɔ̃\ masculin

  1. (Viticulture) Nom donné dans le Val de Loire, en particulier vers Bourgueil au cabernet franc, bien que ce cépage n'est rien à voir avec la Bretagne puisqu'il est originaire du Bordelais
    • Dans le val de Loire il[note: Le cabernet franc] est appelé breton. Souvent vinifié seul, il donne leur caractère à de nombreux vins de Touraine (chinon, bourgueil, saint-nicolas-de-bourgueil).

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

Ancien françaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif Modifier

breton \Prononciation ?\ masculin

  1. Breton.

Nom commun 1 Modifier

breton \Prononciation ?\ masculin

  1. Breton (langue).

Nom commun 2Modifier

breton \Prononciation ?\ masculin

  1. Breton (personne bretonne).

NotesModifier

  • Les transcriptions modernes ont tendance à ajouter une lettre majuscule à Breton (personne bretonne) pour conformer aux règles modernes.

VariantesModifier

Dérivés dans d’autres languesModifier

EspérantoModifier

Forme de nom commun Modifier

Cas Singulier Pluriel
Nominatif breto
\ˈbre.to\
bretoj
\ˈbre.toj\
Accusatif breton
\ˈbre.ton\
bretojn
\ˈbre.tojn\

breton \ˈbre.ton\

  1. Accusatif singulier de breto.

HongroisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

breton \brɛ.ton\}

  1. Breton (la langue, le gentilé, les deux ? à préciser ou à vérifier).