antagoniser

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Du grec ancien ἀνταγωνίζομαι, antagônízomai (« lutter contre ») ; voir anti-, agoniser, antagoniste.

Verbe Modifier

antagoniser \ɑ̃.ta.ɡɔ.ni.ze\ transitif ou pronominal 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : s’antagoniser)

  1. Rendre antagoniste.
    • Pour l’« expert », le diagnostic permet de se glisser dans le jeu du pouvoir en fournissant au décideur — sans l’antagoniser — des données apparemment « objectives » et un cadre de référence commun pour entamer le dialogue — (Sylvain Lourié, Éducation et Développement : Stratégies et décisions en Amérique centrale, Éditeur Unesco, 1985)
  2. (Médecine) Traiter par un antagoniste.
    • Des doses plus importantes et plus fréquentes sont nécessaires pour antagoniser les surdoses à la codéine, au propoxyphène et à la méthadone. — (Pascal Kintz, Toxicologie et pharmacologie médicolégales, Éditeur Elsevier Masson, 1998)

DérivésModifier

TraductionsModifier

Traductions à trierModifier

RéférencesModifier

AnagrammesModifier