avoir des couilles au cul

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Vulgaire) Du verbe avoir et des mots couille et cul. Littéralement, « être viril ».

Locution verbale Modifier

avoir des couilles au cul \a.vwaʁ dɛ kuj o ky\ (se conjugue → voir la conjugaison de avoir)

  1. (Argot) (Vulgaire) Être courageux ; ne pas avoir peur ; oser.
    • Je me laissais pas faire, tu penses, j’leur répondais du tac au tac: « Vous avez peut-être des couilles au cul, j’leur disais, mais ce sont sûrement pas les vôtres. — (Robert Merle, Week-end à Zuydcoote, 1949, Folio, p. 93)
    • Elle la joue vaillante encore une liche, sur sa lancée pour ainsi dire, elle est touchée-coulée et elle le sait l'arrogante petite pute mais c'est pas le genre à chialer quand même et faut reconnaître qu'elle a des couilles au cul à défaut de poil sous les bras. — (Philippe Paringaux, Privé d'amour, éd. Balland, 1997, p. 272)
    • Elle a des couilles au cul, la ci-devant fille à papa, comme son père. Sainte Geneviève et Jeanne Hachette peuvent aller se rhabiller. — (Willy Georges, KGB et le cul de Diane, Éditions Publibook, 2010, p. 66)

SynonymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier