Français modifier

Étymologie modifier

(1314) Du latin carnositas (« partie charnue »).

Nom commun modifier

Singulier Pluriel
carnosité carnosités
\kaʁ.nɔ.zi.te\

carnosité \kaʁ.nɔ.zi.te\ féminin

  1. (Médecine) (Désuet) Excroissance de chair qui se forme dans une plaie.
    • L'accouplement et même le seul attouchement du bœuf, fait naître à la vulve de la vache des espèces de carnosités ou de verrues, qu'il faut détruire et guérir en y appliquant un fer rouge ; ce mal peut provenir de ce que ces bœufs qu'on n'a que bistournés, c'est-à-dire, auxquels on a seulement comprimé les testicules, et serré et tordu les vaisseaux qui y aboutissent, ne laissent pas de répandre une liqueur apparemment à demi purulente, et qui peut causer des ulcères à la vulve de la vache, lesquels dégénèrent ensuite en carnosités. — (Georges-Louis Leclerc de Buffon, Histoire naturelle des animaux, in Œuvres, Bibliothèque de la Pléiade, 2007, page 579.)
  2. (Médecine) (Désuet) Épaississement d’un partie du canal de l’urètre.

Traductions modifier

Prononciation modifier

Anagrammes modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Références modifier