cercopithèque

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin cercopithecus dérivé du grec ancien κερκοπίθηκος, « singe à grande queue ». Le mot apparaît dans la langue française au milieu du XVIe siècle sous la forme cercopitheces, qui devient cercopiteques en 1564 — (Trésor de la langue française informatisé (TLFi) [1]).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
cercopithèque cercopithèques
\sɛʁ.kɔ.pi.tɛk\

cercopithèque \sɛʁ.kɔ.pi.tɛk\ masculin et féminin identiques

 
Cercopithèque à queue de soleil (Cercopithecus solatus ou Allochrocebus solatus).
 
Cercopithèque diane.
  1. (Zoologie) Nom vernaculaire ambigu de certaines espèces de singes de la famille des cercopithécidés, la plupart appartiennent au genre Cercopithecus.
    • C’est le seul endroit de notre continent [Gibraltar] où ces aimables quadrumanes vivent et se multiplient à l’état sauvage. Selon que le vent change, ils passent d’un revers à l’autre du rocher et servent ainsi de baromètre ; il est défendu de les tuer sous des peines très-sévères. Quant à moi, je n’en ai pas vu ; mais la température du lieu est assez brûlante pour que les macaques et les cercopithèques les plus frileux s’y puissent développer sans poêles et sans calorifères. — (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, 1840, édition Charpentier, 1859)
    • La dominance des femelles s'observe chez de nombreuses espèces de prosimiens de Madagascar, […] chez les cercopithèques talapoins d'Afrique centrale et, parmi les grands singes, chez les bonobos. — (Florence Levréro dans La différence des sexes sous la direction de Nicolas Mathevon et Éliane Viennot, Belin, 2017, page 279)
    • « Cercopithèque ! » est une des injures préférées du capitaine Haddock dans la série des Tintin.
  2. (Vieilli) Guenon, singe.

NotesModifier

  • Peut être utilisé avec une majuscule (Cercopithèque) pour mettre en avant le fait qu’on donne un caractère générique au mot.

DérivésModifier

(exemples)

TraductionsModifier

HyperonymesModifier

(simplifié)

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier