Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

→ voir cheval et léger, le mot chevau étant une forme ancienne de cheval.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
chevau-léger chevau-légers
\Prononciation ?\

chevau-léger masculin

 
Chevau-léger polonais de l'armée napoléonienne (Premier Empire), par Jan Chelminski .
  1. (Histoire) (Militaire) Soldat appartenant, comme son nom l’indique, à la cavalerie légère, souvent utilisé en tant qu'éclaireur.
    • Guerre vaine, où l'on ne capturera pas des chevau-légers bleus, des hussards blancs, mais dans la même veste grise, des garçons de café, des peintres de Dresde qui découpent déjà en cubes la sentinelle berrichonne qui les conduit à l'arrière. — (Jean Giraudoux, Retour d'Alsace - Août 1914, 1916)

NotesModifier

Orthographe recommandée par l'Académie française et le Petit Robert.

Variantes orthographiquesModifier

  • chevaux-léger (orthographe recommandée par le Petit Larousse, le Littré et le Bescherelle)

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier