Voir aussi : coauteur

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Dérivé de auteur avec le préfixe co-.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
co-auteur co-auteurs
\ko.o.tœʁ\

co-auteur \ko.o.tœʁ\ masculin (pour une femme on dit : co-autrice) (orthographe traditionnelle)

  1. Auteur d’un ouvrage écrit en collaboration.
    • Elle est le co-auteur avec Nadine Dormoy-Savage de « À chacun sa France ». — (Vincent von Wroblewsky, Pourquoi Sartre, éditeur Bord de l’Eau, 2005)
    • Il est auteur ou co-auteur de plusieurs ouvrages et chapitres et de plus d’une centaine de publications. — (André Vander Vorst, Danielle Vanhoenacker-Janvier, Bases de l'ingénierie micro-onde, éditeur De Boeck Supérieur, 1996)
  2. (Droit) Personne aidant activement l’auteur principal d’un acte criminel.
    • Le co-auteur d’un crime n’est point un complice, dans le sens légal de ce mot; il est un des auteurs du crime, et doit être puni comme tel. — (, De l'humanité dans les lois criminelles, M. Molènes, éditeur Locquin, 1830)
    • Ce n’est cependant point un acte de co-auteur, puisque ce complice ne prend point part à l’action même du vol. — (M. Rauter, Traité théorique et pratique du droit criminel, Société Typographique Belge, 1837)

NotesModifier

La féminisation des noms de métiers et de fonctions est un sujet débattu dans la francophonie :

L’avis des grammairiens est parfois différent. Grevisse consacre un chapitre à la féminisation dans Maurice Grevisse, Cédrick Fairon, Anne-Catherine Simon, Le Petit Bon usage de la langue française, De Boeck Supérieur, 2018, p. 513.

Variantes orthographiquesModifier

Quasi-synonymesModifier

TraductionsModifier