Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Composé de corps et de jaune.

Locution nominale Modifier

 
Un corps jaune d'ovaire de femme.

corps jaune singulier

  1. (Physiologie) Le corps jaune (corpus luteum) est une formation temporaire, à l’intérieur de l’ovaire, qui résulte de la transformation du follicule de De Graaf (follicule mûr ou encore déhiscent) après expulsion de l’ovocyte lors de l’ovulation.
    • Après l’ovulation, le follicule rompu se lutéinise, c’est-à-dire qu’il se transforme en corps jaune. Les cellules folliculaires, en se modifiant, encerclent le caillot et forment une masse homogène de couleur rose puis jaune après pigmentation… Le corps jaune fait en général saillie à la surface de l’ovaire, tel le chapeau d’un champignon. Le rôle du corps jaune est fondamental. Il constitue une véritable glande endocrine sécrétant de la progestérone à durée de vie courte (activité sexuelle cyclique) ou longue (gestation). — (Meyer, C., Denis, J.-P. ed. sci., Elevage de la vache laitière en zone tropicale, 314 p., page 133, 1999, Montpellier, Cirad, Collection Techniques)

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier