Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De cul et béni.

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
cul béni culs bénis
\ky beni\

cul béni masculin

  1. (Péjoratif) Personne très dévote.
    • Le curé était pour Maloret, vous pensez bien, et tous les culs bénits à l’affilée. — (Marcel Aymé, La jument verte, Gallimard, 1933, collection Le Livre de Poche, page 245.)
    • Pardonnez-lui, il va tailler un costard aux culs-bénis. Meurtrir le cou des vieilles litanies sous la pression d’une corde qui serre. Il va jeter des soutanes pleines de rats dans les vasières. — (Jacques Josse, Un habitué des courants d’air, Cadex éditions, 1999, page 18)
    • Jusqu’à l’âge de douze ans, il fut élevé par sa tante « cul béni », qui le traînait à la messe le dimanche et exigeait une prière chaque soir avant le coucher. — (Manuella Celerier, Ni mémé, ni soumise, 2010)

VariantesModifier

SynonymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier