d’autant plus que

Français modifier

Étymologie modifier

 Composé de d’autant, plus et que.

Locution conjonctive modifier

d’autant plus que \d‿o.tɑ̃ ply(s) kə\

  1. Variante de d'autant que.
    • Ne pas savoir quelle direction prend la locomotive, si le train monte par le nord-est ou descend par le sud-est, cela me serait insupportable, d’autant plus que, la nuit venue, je ne verrai rien, n’étant point nyctalope comme les hiboux, les chouettes, les hulottes et les chats de gouttière. — (Jules Verne, Claudius Bombarnac, chapitre II, J. Hetzel et Cie, Paris, 1892)
    • Le meilleur criterium de la pureté des différents acides gras est leur point de fusion, qui est d'autant plus élevé qu’'ils contiennent plus de carbone. — (J. Fritsch, Fabrication et raffinage des huiles végétales, manuel à l'usage des fabricants, raffineurs, courtiers et négociants en huiles, Paris : chez H. Desforges, 1905, page 5)
    • Nous préparions la Fête-Dieu avec une ardeur et une fébrilité d'autant plus vive que chaque quartier entendait exhiber le plus beau reposoir. Quelle mobilisation ! — (Yanny Hureaux, Bille de chêne: Une enfance forestière, Jean-Claude Lattès, 1996)
    • Certaines de ces cellules (cellules êpithêliales, phagocytantes) ont un noyau qui s'allonge et devient réniforme ; elles peuvent être confondues avec des monocytes, d'autant plus que certaines d'entre elles sont phagocytantes. — (Florent Coste, Progrès en rhumatologie, Flammarion, 1968, page 323)

Synonymes modifier

Antonymes modifier

Vocabulaire apparenté par le sens modifier

Traductions modifier

Prononciation modifier

Références modifier