du tonnerre

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

 Composé de du et de tonnerre.

Locution adjectivale Modifier

du tonnerre \dy tɔ.nɛʁ\ invariable

  1. (Familier) Terrible, très fort.
    • Le gardien Charlie Lindgren connaît une saison du tonnerre depuis qu’il a quitté l’organisation de Montréal. — (Michel Beaudry, Chassé par l’Omicron, Le Journal de Québec, 19 décembre 2021)
    • Une soif du tonnerre.

TraductionsModifier

Locution adverbiale Modifier

du tonnerre \dy tɔ.nɛʁ\ invariable

  1. (Populaire) (Mélioratif) De façon extraordinaire, sensationnelle.
    • Quand j’ai décidé, en 2010, de racheter l’Office, un microbistrot du 9e arrondissement, tout le monde disait que c’était une mauvaise idée, parce que c’était trop petit. Mais ça a marché du tonnerre. — (Camille Labro, Doux comme un agneau mijoté, Le Monde. Mis en ligne le 23 novembre 2018)

VariantesModifier

PrononciationModifier