faire battre des montagnes

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

→ voir faire, battre, des et montagnes. Pour Faire se battre des montagnes, avec l'ellipse du pronom réfléchi, possible après les verbes faire et laisser.

Locution verbale Modifier

faire battre des montagnes (se conjugue → voir la conjugaison de faire)

  1. Susciter des querelles, de l'hostilité, entre des gens qui n'y sont pas autrement portés.
    • Coulisset, pique-assiette, égare en des poches dangereuses son carnet où il consigna des potins à faire battre des montagnes et même des clubmen (les écrits restent). — (Willy, Soirées perdues, 8 décembre 1892, “Monsieur Coulisset” ; Tresse et Stock libraires-éditeurs, Paris, 1894, p. 321)

SynonymesModifier