fourrer le chien

FrançaisModifier

 

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Locution verbale Modifier

fourrer le chien \fu.ʁe lə ʃjɛ̃\ (se conjugue → voir la conjugaison de fourrer)

  1. (Québec) (Populaire) Faire de gros efforts, éprouver de grandes difficultés.
  2. (Québec) Niaiser, perdre son temps.
    • — J’ai déjà dit que je ne voulais pas vous voir fourrer le chien par ici, a-t-il aboyé.
      — Je ne… fourre pas le chien.
      Je ne savais pas ce que l’expression voulait dire, sinon que c’était quelque chose que Rigger n’aimait pas.
      — (David Skuy, Hockey de rue, Montréal, Hurtubise, 2012 (2011) – Traduction de Laurent Chabin)

VariantesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier