Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

 

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Locution verbale Modifier

fourrer le chien \fu.ʁe lə ʃjɛ̃\

  1. (Québec) (Populaire) Faire de gros efforts, éprouver de grandes difficultés.
  2. (Québec) Niaiser, perdre son temps.
    • — J’ai déjà dit que je ne voulais pas vous voir fourrer le chien par ici, a-t-il aboyé.
      — Je ne… fourre pas le chien.
      Je ne savais pas ce que l’expression voulait dire, sinon que c’était quelque chose que Rigger n’aimait pas.
      — (David Skuy, Hockey de rue, Montréal, Hurtubise, 2012 (2011) – Traduction de Laurent Chabin)

VariantesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier