frisotter

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Composé de friser et du suffixe -otter.

Verbe Modifier

frisotter \fʁi.zɔ.te\ transitif (orthographe traditionnelle) 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Friser souvent et par menues boucles. Il ne se dit guère que par plaisanterie.
    • Elle cherchait son souffle, se tamponnant le front avec un mouchoir de coton, les cheveux frisottés d'humidité, l'air effaré. — (Louise Chevrier, La Quête d'Alice Gagnon, tome 2 : Une femme libre, Éditions Hurtubise, 2019)
    • Elle s’amuse à frisotter sa fille. — Elle perd bien du temps à se frisotter.

Variantes orthographiquesModifier

DérivésModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier