gardienner

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De gardien avec le suffixe verbalisant -er. Le mot est attesté au XIXe siècle ainsi qu’au long du XXe siècle, néanmoins sa rareté lui confère l’aspect d’un néologisme.

Verbe Modifier

gardienner \ɡaʁ.dje.ne\ ou \ɡaʁ.djɛ.ne\ transitif ou intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Fournir un gardien.
  2. Assurer la garde de.
    • Alors, entre une friche à gardienner 24 heures sur 24 pour un coût de 500 000 euros par an et une nouvelle dynamique industrielle avec des emplois à la clé, nous préférons la deuxième alternative ! — (Dominique Randon, Près de Rouen, Petroplus tourne la page du pétrole, usinenouvelle.com, 14 mai 2019.)

PrononciationModifier