FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Dénominal de giberne ; tailler une giberne « raconter une histoire » → voir tailler une bavette.

Verbe Modifier

giberner \ʒi.bɛʁ.ne\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Populaire) Converser, s'entretenir, bavarder.
    • Malgré les avions dans le ciel, des états-majors entiers gibernaient sur la place du village. — (Paul Mousset, Quand le temps travaillait pour nous, chap. XIII ; Bernard Grasset éditeur, Paris, 1941, p. 205)
    • Et ils continuent de giberner, mais un tel sommeil s'était emparé de moi que je m'en allai dormir dans la grange. — (Władysław Stanisław Reymont, Pèlerinage à Czestochowa, page 21, L'Âge d’Homme, 1984)
    • Les jeunes gens prennent l'habitude de « giberner » ensemble dans un restaurant de la rue Faber près de l’esplanade des Invalides. — (Pierre Gosa, Franchet d'Esperey: un maréchal méconnu : le vainqueur des Balkans, 1918, page 30, Nouvelles Éditions Latines, 1999)

PrononciationModifier

RéférencesModifier