FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Dénominal de bavard, lui-même de baver.

Verbe Modifier

bavarder \ba.vaʁ.de\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Parler sans mesure et sans discrétion.
    • Les deux couples riaient, bavardaient, cueillaient des fleurs, se cajolaient et se mignotaient, luttaient et se roulaient sur l’herbe, et les jeunes filles fumèrent des cigarettes. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 55 de l’éd. de 1921)
    • Pendant ce temps nous bavardions avec les Norvégiens, et même dans ce coin perdu du monde, les potins marchaient grand train. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
  2. Parler de choses qu’on devrait tenir secrètes.
    • Quelqu’un aura bavardé.

SynonymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier