FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Avec le suffixe -oter, de l’ancien français papier (« marmonner »), papeter (« babiller ») → voir papelard[1].

Verbe Modifier

papoter \pa.pɔ.te\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Familier) Bavarder, discuter de choses futiles.
    • La petite Duret aussi grimpait souvent ses trois étages, entrait avec des excuses effarouchées, s'asseyait craintivement, papotait, parlait de leurs maris, plaignait Louise, se plaignait ; […]. — (Marcel Martinet, La Maison à l'abri, 1918)
    • Elle menait une vie très indépendante, passait les après-midis et les soirées dans les salons où l'on papotait indéfiniment. — (Out-el-Kouloub, Zaheira, dans Trois contes de l'Amour et de la Mort, 1940)
    • Bonjour aux mamans ; je recherche des mamans pour papoter de nos bambins : éducation, vie de famille, apprentissage propreté, jeux loisirs, etc. (Un forum - 2007)
    • J’étais effrayée, voire sottement hilare à l’idée de papoter sur la météo baskets aux pieds et seins à l’air avec, mettons, Jean-Michel Apoual du chalet d’à côté, sandales aux pieds mais surtout sexe à l’air (que les choses soient claires : c’est impossible de ne pas regarder). — (Johanna Luyssen, « Les Teutons à l’air », Libération, 21 août 2018)

SynonymesModifier

TraductionsModifier

HomophonesModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier

TourangeauModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe Modifier

papoter \Prononciation ?\ 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Sens inconnu) ….

RéférencesModifier