impermanence

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

 Dérivé de permanence avec le préfixe in-.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
impermanence impermanences
\ɛ̃.pɛʁ.ma.nɑ̃s\

impermanence \ɛ̃.pɛʁ.ma.nɑ̃s\ féminin

  1. Qualité de ce qui n'est pas permanent.
    • Et puis, si aucun cataclysme soudain n'a décisivement transformé l'aspect naturel des choses, d'un seul coup, depuis un siècle, il est cependant vrai qu'au ralenti une catastrophe inéluctable impose à cette partie de la France, cette fatale loi d’impermanence. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Comme nous l’avons déjà souligné, ils sont en phase avec une modernité à l’« américaine » qui fait de l’impermanence des modes de vie sa seule tradition.— (Stephen Smith, La Ruée vers l’Europe, 278 pages, Grasset, 2018, page 160)
    • Naturellement les causes et conditions ne sont pas non plus statiques mais sont elles-mêmes instables, en état de changement d'impermanence. — (Arnaud Desjardins, Les chemins de la sagesse, La Table Ronde, Pocket spiritualité, 1999, p. 217)

TraductionsModifier

RéférencesModifier