imputer à faute

FrançaisModifier

 

ÉtymologieModifier

 Composé de imputer et de faute.

Locution verbale Modifier

imputer à faute \ɛ̃.py.te a fot\ (se conjugue → voir la conjugaison de imputer)

  1. Reprocher à quelqu’un ce qu’il a fait.
    • – « … de crainte que des échecs successifs ne leur soient imputés à faute. » Cela se dit, « imputer à faute » ?
      – Oui monsieur. (« Puisque je l’emploie ! »)
      — (Richard Jorif, Le Burelain, éditions François Bourin, 1989, page 146)

SynonymesModifier

TraductionsModifier