interpeler

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(XIVe siècle) Interpeller (toujours en usage), du latin interpellare (« interrompre »), dérivé de pellere (« pousser »).
(1990) La graphie interpeler est rendue possible par les rectifications orthographiques, au titre de la section : « Anomalies : suppression de la consonne double après un e muet ».

Verbe Modifier

interpeler \ɛ̃.tɛʁ.pə.le\ transitif (orthographe rectifiée de 1990) 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Variante orthographique du verbe interpeller.
    • Au carrefour de Mazagran, les Allemands m’ont interpelée pour me questionner sur mes intentions et ma destination. — (Marie-Gabrielle Copin-Barrier, Robert-Espagne, une tragédie oubliée: Une femme de gendarme raconte, L'Harmattan, 2009)

NotesModifier

L’Académie française juge valables les deux formes. La graphie interpeler demeure peu usitée[1].

TraductionsModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

  1. Recherche avec Google web, 2012. Requêtes interpeller et interpeler.