Voir aussi : Kirghiz

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du kirghiz кыргыз, kyrgyz.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin kirghiz
\kiʁ.ɡiz\
Féminin kirghize
\kiʁ.ɡiz\
kirghizes
\kiʁ.ɡiz\

kirghiz \kiʁ.ɡiz\ singulier et pluriel identiques

  1. Qui concerne le Kirghizistan, le peuple qui l’habite, ou sa langue.
    • […] s’il y a, à la rigueur, certains types spécifiques dans quelques populations de l’Union, par exemple le type mongol, le type kirghiz, le type arménien […] il n’y a pas, en tout cas, de type russe. — (Henri Barbusse, Russie, Ernest Flammarion, Paris, 1930)
    • Son Premier ministre, Daniar Oussenov, a « remis une lettre de démission », après des négociations avec l’un des chefs de l’opposition, Temir Sariev, a annoncé ce dernier à la radio kirghize Azattyk. — (Kirghizstan : le président en fuite refuse de démissioner, nouvelobs.fr, 8 avril 2010)

NotesModifier

Le mot est traditionnellement invariable en genre et en nombre.

TraductionsModifier

Nom commun Modifier

Invariable
kirghiz
\kiʁ.ɡiz\

kirghiz \kiʁ.ɡiz\ masculin, au singulier uniquement

  1. (Linguistique) Langue de la famille turque parlée par les Kirghiz.
    • Le kirghiz est resté un idiome turc pur, et les mots empruntés à l’étranger ont dû subir les lois de la prononciation et obéir à l’esprit de la langue indigène. — (Revue des Deux Mondes, Tome 103, 1873, page 556)
    • Le turc ou tatar s’étend des rivages de la Méditerranée orientale aux bords de la Lena en Sibérie ; il se partage en cinq familles distinctes divisées à leur tour en plusieurs idiomes. En allant de l’est à l’ouest, et du nord au sud, ces cinq rameaux sont : le yakout, l’ouigour, le nogaïque, le kirghiz et le turc. — (Antonio de La Calle, La glossologie: essai sur la science expérimentale du langage, première partie: La physiologie du langage, Maisonneuve & C ie, 1881, page 375)

NotesModifier

Le code de cette langue (kirghiz) dans le Wiktionnaire est ky. (ISO 639-1)

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier