Ouvrir le menu principal

les voies de Dieu sont impénétrables

FrançaisModifier

 

ÉtymologieModifier

Issu d’une épître de Saint Paul : Épître aux Romains 11, 33 : « Quelle profondeur dans la richesse, la sagesse et la science de Dieu ! Ses décisions sont insondables, ses chemins sont impénétrables ! » On peut relier ce verset à un passage du psaume 139 : « Que tes pensées, ô Dieu, me semblent impénétrables ! Que la somme en est grande ! » (v 17).

Locution-phrase Modifier

les voies de Dieu sont impénétrables \Prononciation ?\ invariable

  1. (Familier) Les coups du sort nous sont incompréhensibles.

TraductionsModifier