Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

→ voir libre penseur

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
libre-penseur libre-penseurs
\li.bʁə pɑ̃.sœʁ\

libre-penseur \li.bʁə pɑ̃.sœʁ\ masculin (pour une femme on dit : libre-penseuse)

  1. Variante orthographique de libre penseur.
    • L’indifférence en matière de foi était devenue de règle, car d’hostilité on n’en sentait point trop encore ; à peine sourdait-elle, peut-être, dans quelques propos sacrilèges que les mauvaises langues : francs-maçons, libres-penseurs, anarchistes, parpaillots, ennemis déclarés de Dieu et de ses ministres, brebis galeuses fort rares heureusement dans son troupeau, s’essayaient malicieusement dans l’ombre à propager. — (Louis Pergaud, Le Sermon difficile, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)

Variantes orthographiquesModifier

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin libre-penseur
\li.bʁə pɑ̃.sœʁ\

libres-penseurs
\li.bʁə pɑ̃.sœʁ\
Féminin libre-penseuse
\li.bʁə pɑ̃.søz\
libres-penseuses
\li.bʁə pɑ̃.søz\

libre-penseur \li.bʁə pɑ̃.sœʁ\

  1. Variante orthographique de libre penseur.
    • Au reste, dans ce pays libre-penseur, nombreux sont les enfants qui auraient pu dire comme Colette, leur voisine poyaudine : « Et pi d'abord Nouel compte pas, c'est le premier de l'an qu'est pour de bon. » — (Jean-Pierre Fontaine, Les nouveaux mystères de l'Yonne, Éditions de Borée, 2007, page 212)

Variantes orthographiquesModifier

RéférencesModifier