Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De majuscule.

Verbe Modifier

majusculer \ma.ʒys.ky.le\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Mettre une majuscule à.
    • — Que s'il majusculait la première lettre des substantifs, il ne fallait voir là qu'une habitude d'Allemand. — (Georges Avenel, « Le philosophe du Val-de-Grâce 1755-1789 », livre 1 de Anacharsis Cloots: l'orateur du genre humain, tome 1, Paris : Librairie internationale A. Lacroix, Verboeckhoven & Cie, 1865, p. 59)
    • Par la Fin, qu'il convient ainsi de majusculer. — (Institut d'histoire sociale, Le Contrat social, 1963)
    • Mais ne s'agit-il pas d'échapper au pouvoir des mots qui ont une certaine tendance à se majusculer d'eux-mêmes ? — (Fernand Deligny, Les enfants et le silence‎, 1980)
    • Ce document signé de la main d'un général au paraphe autoritaire prouvait, avec le charme que procurent ces belles calligraphies, qui majusculent jusqu'au nom des imbéciles, que dès l'âge de trente-neuf ans, le Caporal Lendemain, promu adjudant, passait de l'active à la réserve […]. — (André Brouquier, Les Fils de Mérovée, éditions Librinova, 2018)

VariantesModifier

DérivésModifier

Apparentés étymologiquesModifier

AntonymesModifier

TraductionsModifier