maniveller

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Composé de manivelle et du suffixe -er.

Verbe Modifier

maniveller \ma.ni.vɛl.le\ transitif ou intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Transitif) Tourner la manivelle, tourner quelque chose comme avec une manivelle.
    • […] moi, non moins piteux que le chien du tournebroche manivellant le rôti que du coin de l’œil il guigne sans en prendre sa part, je m’embusque […] — (Eugène Sue, Les Mystères du peuple, 1880)
  2. (Transitif) Manipuler dans un sens tournant.
    • Nous sortons en nous tenant par le bras, je trouve à me branler au coin d’un immeuble, son grand manteau brandi cache ce que mes mains manivellent. — (Rochelle Fack, Les Gages, 2013)
  3. (Intransitif) Tourner.
    • J’entends les pulsations qui manivellent dans ma tronche… un… deux… trois… — (Guelpa Denis, Le Bâtard de Calvin, 1988)
  4. (Intransitif) Équiper d’une manivelle, de manivelles.
    • Ces machines […] sont presque toutes plus ou moins lourdement ferrées, plaquées, vissées, tourillonnées, écrouées, manivellées, crochetées, etc., etc., ce qui rend leur usage très embarrassant pour le praticien, et très fatigant pour le malade. — (Transactions médicales, 1833)

PrononciationModifier