mizen-kei

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du japonais 未然形, mizenkei (« forme inaccomplie »).

Nom commun Modifier

mizen-kei \Prononciation ?\ féminin

  1. (Grammaire) Thème verbal en -a en ancien japonais et en japonais moderne dans la grammaire traditionnelle, employé dans les formes négatives.
    • La flexion verbale japonaise qui consiste essentiellement dans le jeu d’alternance vocalique de la dernière syllabe du radical est en rapport étroit avec le vocalisme japonais de l’ordre de : a, i, u, e, o. Cet ordre vocalique tient originellement à celui du sanskrit.
      1) en -a. mizen-kei (inaccompli) maka- s’agglutine à des négatifs tels que zu ou nai : maka-zu, maka-nai « ne pas semer » ou à une particule d’éventualité -ba : maka-ba « si on sème, dans l’éventualité de semer ».
      — (Susumu Kudo, Le jeu d’alternance vocalique dans la formation de quelques verbes japonais, dans Susumu Kudo et Jean-Pierre Levet (éds), Tôzai, no 7, 2002, ISBN 2842873491, page 126)

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

Voir aussiModifier