monographique

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1840) → voir monographie et -ique

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
monographique monographiques
\mɔ.nɔ.ɡʁa.fik\

monographique \mɔ.nɔ.ɡʁa.fik\ masculin et féminin identiques

  1. Qui appartient à une monographie ; qui est du genre de la monographie.
    • Le seul étang à grèves est l’étang Pellevin auquel nous réservons une esquisse monographique spéciale. — (Gustave Malcuit, Contributions à l’étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises, les associations végétales de la vallée de La Lanterne, thèse de doctorat, Société d’édition du Nord, 1929, p. 114)
    • Le modèle se révélera si contraignant que la sociologie prostitutionnelle restera fidèle aux méthodes initiales et négligera, par exemple, les techniques monographiques de l’école de Le Play. — (Alain Corbin, Les Filles de noce, 1978)
    • C’est moins la pauvreté économique que la nature du lien social que visent les enquêtes monographiques de Le Play : il ne tente aucune agrégation statistique à partir de ses relevés, présentés et commentés l’un après l’autre. — (Alain Desrosière, « Du budget des familles à l’indice des prix », Mathématiques et économies, Bibliothèque Tangente no 62, janvier 2018, page 53.)

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier