mouvementer

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De mouvement.

Verbe Modifier

mouvementer \muv.mɑ̃.te\ transitif ou pronominal 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se mouvementer)

  1. Faire bouger.
    • Le lendemain matin, en arrivant sur le site, Shana fut étonnée de trouver Pierre Lancarneau, accroupi devant la paroi, montrant aux trois jeunes de l’équipe une technique permettant de prélever un fragment sans mouvementer le reste des éléments. — (Frank Leduc, Le Chaînon manquant, éditions Prisma, 2018, chapitre 39, page 277)
  2. (Spécialement) (Bijouterie) Bouger (la main).
    • Lorsqu'on polit une pierre et qu’il y reste des fils ou traits, il faut, en arrêtant doucement la roue, mouvementer la main de droite à gauche pour les faire disparaître. — (Chriten, Art du lapidaire, page 482)
  3. (Pronominal) Se mouvementer, se donner du mouvement, un mouvement.
    • La femme dont la jambe est déjà presque submergée se mouvemente bien. — (Bürger, Salons de 1861 à 1868, tome I, page 38)
    • La contrée se mouvementait de petites hauteurs boisées de sapins et de chênes, qui s’incurvaient en rives agrestes autour de lacs cristallins. — (Louis Dumur, Dieu protège le tsar !, Albin Michel, 1927, page 198)

PrononciationModifier

RéférencesModifier