Français modifier

 

Étymologie modifier

De nole avec le suffixe -ette.

Nom commun modifier

Singulier Pluriel
nolette nolettes
\nɔ.lɛt\

nolette \nɔ.lɛt\ féminin

  1. Petite cloche d'église.
    • Elle ne dit rien. Son regard restait fixé à l’angle du mur sur la cloche de Saint-Paulin.
      Il lui dit :
      — Vous regardez la nolette.
      Vivian Bell jeta ses papiers et ses crayons.
      — Vous verrez bientôt une merveille qui vous touchera davantage, monsieur Dechartre. J’ai mis la main sur la reine des petites cloches.
      — (Anatole France, Le Lys rouge, 1894, réédition Le Livre de Poche, page 137)
  2. Clochette fixe, souvent double, utilisée dans les horloges où frappée par un marteau elle sonne les heures, timbre.
    • Dans les monastères , cinq cloches de noms différents rythment la journée : le timbre (cloître), la nola (choeur), la nolette (horloge), la cloche (église abbatiale) et l'esquelle ( réfectoire ). — (Catherine Homo-Lechner , Sons et instruments de musique au Moyen Age, éd. Errance, 1996)
    • Une oreloge(sic) à poids ou plomb, à dôme ogival surmonté d'une nolette ou timbre, est accrochée au mur dans un panneau. — (Anatole Villars, Un banquet au XVème siècle, in Annales de l'Académie de Mâcon tome 9, éd. Protat, Mâcon 1892)
    • [...] les rouages, les poids, le cadran, les aiguilles et les heures, et jusqu'à la nolette ou timbre avec le marteau prêt à frapper ; [...]. — (Louis Jourdain, ‎Antoine Théophile Duval , Les stalles de la cathédrale d'Amiens, éd. Duval et Herment, 1843)

Traductions modifier

Anagrammes modifier

Modifier la liste d’anagrammes