Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De ogive, avec le suffixe -ette. Le mot est décrit en 1845[1].

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
ogivette ogivettes
\ɔ.ʒi.vɛt\

ogivette \ɔ.ʒi.vɛt\ féminin

  1. (Extrêmement rare) Petite ogive.
    • Dans l’ogivette de la travée du centre, le Père éternel, nimbe blanc, avec couronne d’or, manteau rouge. — (Société française d’archéologie, Congrès archéologique de France, volume 47, page 345, 1881)
    • La mignonne princesse dans son ogivette suggère une toupie retournée. — (Lucien Schwob, Fulgurance et magie picturale : Le Greco, Velasquez, page 100, 1984, L’Âge d’homme)


TraductionsModifier

RéférencesModifier

  1. Adolphe Berty, Dictionnaire de l’architecture du Moyen âge, page 228, 1845