FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(XIVe siècle) De l’ancien français œillage (« remplissage jusqu’à l’œil [de la bonde] »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
ouillage ouillages
\u.jaʒ\

ouillage \u.jaʒ\ masculin

  1. (Œnologie) Remise à niveau par ajout de vin dans une barrique de vinification pour éviter l’oxydation de la surface.
    • Aussi est-il nécessaire de ne tolérer aucune négligence à l’égard de la pratique de l’ouillage, car un vin piqué au delà d’une certaine limite n’est utilisable que pour la vinaigrerie. — (Pierre Viala, Revue de viticulture, volume 53, p. 392)
  2. (Propulsion spatiale) Action destinée à maintenir constant, par additions successives, le niveau des ergols volatils contenus dans les réservoirs d’un lanceur, jusqu’au décollage de celui-ci.

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

  • ouillage sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier

AnagrammesModifier